Chine : le corps de l’évêque a disparu

0
265
(capture journal The Telegraph)

Shi Enxiang, 93 ans, est décédé en janvier. La famille de ce chinois en a été avertie par les autorités locales. Elle voudrait maintenant récupérer la dépouille, et organiser des funérailles religieuse et publique.

Mais le corps reste introuvable, et n’est pas arrivé jusqu’à Shizhuang, village à une centaine de kilomètres au sud-est de Pékin. Il faut dire que Shi Enxiang, plus vieil évêque de Chine, est gardé au secret depuis 2001, prisonnier d’un régime communiste qui n’aime pas les catholiques. Il se trouvait alors dans la capitale, en visite chez une petite nièce. Ses proches attendaient des nouvelles depuis 14 ans.

Pour Pékin, le Vatican interfère dans les affaires du pays, et c’est insupportable. Resté fidèle à son Eglise, le vieil évêque aura passé plus de 50 ans en prison, en camp de rééducation, en assignation à résidence.

Les autorités chinoises n’ont d’ailleurs toujours pas confirmé ce décès. Elles ont même un temps essayé d’étouffer le bruit de cette mort, mettant la rumeur naissante sur le compte d’un ivrogne.

Issu d’une famille paysanne, Shi Enxiang a été ordonné prêtre en 1947, soit deux ans avant la prise du pouvoir par les communistes. Il a refusé d’adhérer à « l’Eglise officielle », qui a fait allégeance au Parti plutôt qu’au Saint-Siège. Il a préférer exercer son ministère dans une semi-clandestinité. Le Vatican l’a nommé évêque en 1982.

Une messe doit être célébrée demain jeudi à Hong Kong, à la mémoire de cet évêque. Le diocèse, qui a réclamé des explications au pouvoir central, y a associé une autre figure de l’Eglise clandestine, l’évêque Su Zhimin, porté disparu depuis 1997, localisé brièvement dans un hôpital en 2003.

Lire aussi :  Lyon, OGF et la FRAPNA signent une convention biodiversité sur les cimetières

 

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.