Chronique des amours tragiques : Roméo et Juliette

0
218
Roméo et Juliette

Suite et fin de la chronique du mois consacrée aux amours célèbres et dramatiques. L’histoire de Roméo et Juliette est sans doute la plus tragique de toute et en cela est également la plus célèbre.  Écrite par William Shakespeare au XVIème, la tragédie raconte l’histoire de jeunes amants morts à cause de la haine que se voue leurs deux familles.

L’histoire débute à Vérone, une petite ville italienne à la fin du XIVème siècle. Les Montaigu et les Capulet deux grandes familles, se vouent une haine sans limite à tel point que leur bataille trouble la jolie petite ville. Le prince de la cité, Escalus, finit par décider que les responsables des troubles seront condamnés à mort.

Les Capulet organise une grande fête dans le but de faire rencontre leur fille Juliette au Comte de Paris auquel elle est promise. Roméo, fils des Montaigu décide de se rencontre masqué à ce bal en compagnie de ses deux amis, Mercutio, et Benvolio.

C’est un véritable coup de foudre qui s’opère entre Roméo et Juliette, quelques baisers sont échangés mais le cousin de la jeune Juliette, Tybalt, les surprend et fait fuir Roméo et ses amis. Ne pouvant oublier sa belle, Roméo s’introduit plus tard dans la soirée où aura lieu la légendaire scène du balcon où tour à tour les deux jeunes amants déclarent leur amour. Bien conscient de ce que cela représente pour leurs familles, Juliette propose à ce qu’ils se marient au plus vite.

Ils trouvent tout deux au frère Laurent l’écoute, et le soutien dont ils ont besoin. Ce dernier voit dans ce mariage la possible réconciliation des deux familles. Le mariage est célébré en toute discrétion.

Tybalt qui se rend compte que Roméo est toujours amoureux de Juliette décide de provoquer le jeune homme en duel. Mais Roméo refuse de se battre et c’est Mercutio qui affrontera Tybalt à sa place, il mourra dans ce duel. Roméo dans un geste de vengeance désespéré tue Tybalt à son tour.

Conformément à la règle établie par le prince Escalus, Roméo doit être condamné à mort. Grâce à son père, il obtient la clémence mais doit s’exiler loin de Vérone, et donc…loin de Juliette.

Voyant le désespoir de leur fille, les Capulet décide d’avancer le mariage avec le Comte de Paris. Sans solution à cette impasse elle demande de l’aide auprès du frère Laurent. Celui-ci lui donne un philtre qui lui donnera l’apparence de la mort durant quarante heures. Afin que le stratagème fonctionne, il doit prévenir Roméo au plus vite.

Mais à Mantoue, Roméo reçoit de son ami, qui lui annonce la mort de Juliette. Fou de chagrin, il se procure du poison, n’envisageant pas la vie sans elle, et décide de venir mourir auprès d’elle. Frère Laurent comprend que le message n’arrivera pas à temps et essaie d’aller au plus vite délivrer Juliette du tombeau des Capulet dans lequel elle est enfermée.

À son arrivée au tombeau Roméo découvre le Comte de Paris venue se recueillir, ils s’affrontent et le Comte meurt. Roméo absorbe le poison et meurt à son tour dans les bras de sa bien-aimée. Frère Laurent arrive trop tard et ne peut assister qu’impuissant au réveil de Juliette. Désespérée elle attrape la dague de son amour et se poignarde, se tuant à son tour.

Le frère Laurent va répandre la nouvelle en racontant la véritable histoire de Roméo et Juliette aux deux familles.

Les deux pères constatant que leur haine a tué leurs enfants, se réconcilient et érigent une statue d’or.

Amour, donne-moi ta force et cette force me sauvera.

 

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.