Chronique : les exhumations célèbres de l’histoire : C. Chaplin

0
742

Suite de ma chronique consacrée aux exhumations célèbres de l’histoire. Je reste six pieds sous terre toute la semaine afin d’aller voir ce qui se passe un peu là-dessous. Hier je vous parlais des génies qui ont essayé de voler le corps d’Abraham Lincoln, c’est aussi ce qui est arrivé à Charlie Chaplin.

C’est la star de l’âge d’or du cinéma hollywoodien. Aimé par des millions de personnes, Charlie Chaplin meurt en 1977 faisant s’éteindre avec lui une bonne partie de la population. 88 ans, c’est l’âge auquel il laisse un monde sans sourire. Enterré en Suisse, lui qui était le baromètre de la société, n’a pas eu l’opportunité de se reposer bien longtemps.

À peine un an après son inhumation, deux voleurs de tombes  Roman Wardas et Gantscho Ganey, munis de détecteur de mines et de pioches réussissent l’acte improbable de voler le corps de notre cher défunt.

Un peu comme Lincoln, l’idée était d’obtenir une rançon en échange du malheureux Chaplin.

C’est sa veuve, Oona Chaplin la première concernée, les voleurs lui réclament 600 000 dollars en échange de son mari défunt. Bien décidée à ne pas se laisser faire, elle alerte directement la police qui se met en chasse de cette curieuse profanation.

Un scénario farfelu que l’on retrouverait certainement dans un des films de Charlie Chaplin. Les semaines s’écoulent avant de pouvoir finalement faire main basse sur les deux compères. Ces derniers avaient ré-enterrés le corps de la star hollywoodienne dans un champ de maïs à seulement un kilomètre de la maison familiale du défunt, en Suisse.

Et comme en Suisse on ne plaisante pas, ils ont été condamnés à sept ans et demi de prison pour « extorsion et trouble à la paix des morts ».

Charlie Chaplin quant à lui est retourné dans sa sépulture d’origine à Corsier, en Suisse. Par précaution le cercueil a été scellé avec un enduit de ciment.

Sa tombe peut toujours être visitée. Une histoire que notre défunt aurait surement réussi à détourner à l’ironie.

 

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.