Chronique sépultures : En Sa Mémoire, l’entretien comme aide au deuil

1
242

Suite de ma chronique consacrée à l’entretien des sépultures. La Toussaint c’est également, au delà de la visite annuelle et du fleurissement des tombes, l’occasion d’entretenir les sépultures. Derrière l’obligation morale il y a surtout une obligation légale. Yann Lepage revient sur l’importance de cet entretien.

La diversité des tombes et de leur matière est de plus en plus grande. Aucune obligation légale si vous souhaitez que la tombe reste sale, – même si en ce sens la durée de vie de la sépulture est plus grande si elle est bien entretenue, logique-. En revanche de manière sécuritaire vous êtes dans l’obligation de « faire le ménage » pour ne pas risquer de mettre en péril les usagers ou que les mauvaises herbes envahissent la tombe voisine. Mais comme me l’explique Yann « Cette dimension juridique, peu connue des familles, est rarement à l’origine de la démarche d’entretien de la tombe familiale. »

Une affaire de deuil.

C’est là tout l’aspect de l’inhumation qui relève d’un vrai choix, de la famille ou de la personne décédée qui aurait transmis ses volontés. Il y a dans le choix de la sépulture l’idée de la demeure, la dernière, celle éternelle, celle qui marque le trait d’union entre les vivants et les morts. La famille a souvent besoin de s’y rendre régulièrement quand cela est possible et entretenir la tombe permet d’entretenir le souvenir.

« Mais ensuite, et surtout, il est une expression concrète de la famille en deuil dans sa volonté de perpetuer et entretenir la mémoire d’un proche disparu. Inutile et artificiel pour certain, cet acte est essentiel pour d’autres. »

C’est ce qui a motivé la création de la société En Sa Mémoire qui depuis 2008, accompagne des centaines de familles dans cette démarche.

C’est également une vraie aide pour les pompes funèbres, l’aspect marbrerie et son entretien permettant de garder contact ainsi que suivre les familles qu’elle a reçu dans une période difficile de leur vie. « Les pompes funèbres, sont les premiers interlocuteurs suite à un décès, et savent que l’entretien des tombes est un service qui permet le maintien du lien avec la famille hors temps des obsèques. »

Pour proposer ce service aux familles avec une garantie de qualité et en s’affranchissant des contraintes associées, de plus en plus de pompes funèbres font désormais appel à ESM pour assurer ces prestations.

Ensamemoire-logo Chronique sépultures : En Sa Mémoire, l'entretien comme aide au deuil       http://www.en-sa-memoire.fr/

https://www.facebook.com/ensamemo/

1 commentaire

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.