Cigarette électronique : le vrai, le faux

33
8133
Vapoteur à qui on essaie de confisquer sa Cigarette électronique (Merci à Web Mac Cortex pour la photo)

Ca devait arriver : le gouvernement se penche sur le cas de la cigarette électronique, et ne lui veut pas que du bien…

47470311 Cigarette électronique : le vrai, le faux Marisol Touraine, nouvelle mère fouettarde de 500 000 vapoteurs-électeurs (et combien de conjoint(e)s heureux (ses) ?)
t-rex-mega-ego-dual-coil-cigarette-electronique-1100mah1-300x300 Cigarette électronique : le vrai, le faux
Vapoteur à qui on essaie de confisquer sa Cigarette électronique (Merci à Web Mac Cortex pour la photo)

Marisol Touraine, Ministre de la Santé, a annoncé qu’elle demandait une étude sur la dangerosité potentielle de la cigarette électronique. Il faut dire que le sujet agace beaucoup de monde. Songez donc, 500 000 utilisateurs en France, qui pour beaucoup, sont passés de la vraie tueuse (c’est le petit surnom amical qu’on donne à la cigarette classique sur les forums de cigarette électronique), cela frustre :

  • L’industrie du tabac, qui perd 500 000 clients en France, et ce n’est qu’un début…
  • Les Buralistes, qui vient aussi partir leurs clients vers des boutiques tenues par de geeks,
  • Les pharmaciens, à qui le gouvernement avait ordonné de ne plus les vendre, et qui ont vu le marché leur échapper,
  • Et l’état. Ben oui, les produits de la cigarette électronique sont taxés à 19,6 %, contre 80 % pour la cigarette.
fraise Cigarette électronique : le vrai, le faux
Des e-liquides aux goûts surprenants et très sympathiques (produit de la société e-liquide.fr, certifié par un laboratoire, avec les certificats et analyses les plus complets qu'il se puisse trouver)

Je veux bien, moi, que Marisol s’occupe de ma santé. Mais j’aimerai bien aussi, si les cigarettes électroniques sont censées être dangereuses, qu’elle me dise pourquoi, depuis que je suis passé à ma e-cigarette au lieu de la tueuse, je ne m’essouffle plus dans l’escalier, pourquoi j’ai retrouvé le goût et l’odorat, pourquoi je suis globalement en meilleure santé. Ah, et pourquoi j’ai économisé 4500 euros en deux ans, aussi.

Puisque la ministre veut s’occuper du cas de la cigarette électronique, et consulter des experts, je vais lui en fournir un, d’avis d’expert : le mien. Je ne suis pas un pharmacien qui voudrait avoir le monopole de la e-cigarette, et surtout qui trouvera aussitôt que tout cela n’est pas vendu assez cher, je ne suis pas non plus l’industrie du tabac qui voit ses clients fuir la mort assurée qu’elle leur promet, je ne suis pas un tabacologue quoi voit de complets amateurs réussir là ou lui échoue dans 70 % des cas, non, je suis juste un utilisateur heureux et un peu geek qui a essayé pas mal de variantes de la e-cigarette, et un journaliste, qui a beaucoup bossé son sujet en rejetant le sensationnalisme. Si la France a peur, ce ne sera pas ma faute. Vrai/Faux, donc, pour essayer de démêler tout cela.

La e-cigarette rend certaines personnes malades, ils se plaignent de maux de ventres, céphalées, manque de sommeil, pendant un ou deux jours, lorsqu’ils passent de la cigarette classique à l’électronique.

Vrai, mais… Il faudrait que ces personnes consultent les symptômes du sevrage tabagique. Si la présence de nicotine évite le symptôme du manque, il y a dans la cigarette classique 4000 autres substances qui ne sont pas présentes dans l’électronique et dont le corps se purge. Deux aspirines, et ça passe. J’ai épluché la littérature existant sur le web, et n’ai trouvé qu’un seul cas avéré de réaction probablement allergique au e-liquide.

On ne sait pas ce qu’il y a dans le liquide de la cigarette électronique.

Faux. La plupart de fabricants, les européens et les américains, surtout, font établir par un laboratoire indépendant un certificat de conformité qui est demandé par beaucoup de vendeurs. On sait donc exactement ce qu’il y a dans le liquide, et en quelles proportions. Si le marchand est incapable de vous montrer le certificat de conformité du produit, allez chez un autre, ce n’est pas ça qui manque.

La cigarette électronique est fabriquée en Chine.

Vrai et faux. Il faut comprendre qu’une e-cigarette est constituée d’une batterie, d’un atomiseur ou atomiseur, pour la partie matériel, et de liquide. Beaucoup de matériel est fabriqué en Asie, simplement parce qu’ils maîtrisent la technologie et savent en fabrique plus à moindre coût. Il y a des marques sur le marché qui sont connues, et qui apportent un soin particulier à la qualité. Les liquides sont fabriqués partout, il existe plusieurs fabricants Français, et les laboratoires Anglais sont connus aussi pour l’excellente qualité de leurs produits.

La cigarette électronique, c’est un truc de geek…

Vrai… un peu. Les possibilités de personnalisation plaisent aux geeks, mais les basiques sont maîtrisables et utilisables par tous. Il existe des tutoriels sur internet, et la plupart des boutiques en proposent.

La cigarette électronique permet d’arrêter de fumer.

Faux. La volonté permet d’arrêter de fumer. La cigarette électronique est un produit de substitution au tabac, qui contient moins de produits dangereux, et beaucoup moins onéreux.

La cigarette électronique évite le tabagisme passif

Faux. La vapeur expirée contient de la nicotine. Même en dose minime, les gens ont droit à ne pas y être exposé.

La cigarette électronique contient des produits dangereux.

Vrai, mais… Elle contient de la nicotine, qui est dangereuse, mais les patchs pour arrêter la cigarette en contiennent aussi comme les chewing-gums à la nicotine, comme beaucoup de substituts… Vendus à prix d’or en pharmacie. Elle contient également de la glycérine végétale, qui est autorisé dans l’industrie alimentaire et est entièrement naturelle, et du propylène glycol, un produit bien connu : il sert à faire les nuages de fumée durant les concerts ou en discothèque, et personne n’a jamais trouvé à y redire en trente ans.

La tête de mort sur le flacon de liquide indique que c’est un poison.

Vrai, mais... La nicotine est un poison violent. Boire une bouteille de e-liquide risque de provoquer un arrêt du cœur. La tête de mort figure sur les flacons parce que la forme liquide est attractive pour les enfants. Mais il n’y a pas moins de danger à manger un paquet de cigarettes. Le stockage des flacons de liquide doit donc faire l’objet d’attention particulière.

Certains pays ont déjà interdit la cigarette électronique.

Vrai, mais… La cigarette électronique est formellement interdite en Arabie Saoudite, au Quatar, en Iran, des pays musulmans, ou la cigarette est déjà interdite, en vertu de la Charia qui défend la consommation de tout ce qui peut entraîner une dépendance. Certains pays interdisent sa vente « jusqu’à de plus amples informations » mais tolèrent l’importation « à usage personnel et privé ». D’autres ont simplement opté pour une autorisation simple de commercialisation avec interdiction de publicité.

La cigarette électronique est moins dangereuse que la cigarette normale

On ne sait pas. C’est bien là le problème. Beaucoup d’ex grands fumeurs comme moi vous diront oui, oui, oui. Mais officiellement, il n’existe pas de preuves.

Ceci dit, faites une expérience, dite du « mouchoir en papier ». Prenez un mouchoir en papier blanc, déplié. Prenez une bouffée de cigarette, n’avalez pas la fumée, plaquez le mouchoir contre votre bouche et soufflez la fumée à travers. La tâche vaguement jaune tirant sur le marron, c’est ce qui va dans vos poumons. Refaites la même expérience avec une bouffée de cigarette électronique. Vous pouvez le refaire autant de fois que vous voulez, au même endroit du mouchoir, il restera toujours blanc. Cette expérience n’a rien de scientifique, mais elle est éloquente…

racket4 Cigarette électronique : le vrai, le faux On ne saura donc tirer qu’une seule conclusion de tout cela : le gouvernement cherche encore six milliards d’euros, et compte bien prendre dans les poches des vapoteurs l’argent qu’ils ont économisé depuis qu’ils sont passés à la cigarette électronique, en utilisant la force que leur confère la loi. Si un citoyen lambda a le malheur d’essayer de faire pareil, il sera déféré au pénal, sous l’inculpation de racket…

Ceci dit, le meilleur moyen de ne pas vous embêter avec tout ça, c’est encore de ne pas commencer à fumer.

Liens utiles :

Notre précédent article : un peu d’autopromotion ne nuit pas, et des boutiques sympathiques vous y sont indiquées : LIEN

Le forum de la cigarette électronique : le rendez-vous des passionnés. Avec un coin pour les débutants. http://www.forum-ecigarette.com/forum.html

33 COMMENTAIRES

  1. Soyons sérieux, un instant : « Marisol Touraine, Ministre de la Santé, a annoncé qu’elle demandait une étude sur la dangerosité potentielle de la cigarette électronique ». Est que vous lisez « Marisol Touraine, Ministre de la Santé, a annoncé qu’elle allait faire promulguer une lois reléguant la cigarette électronique au même rang que son homologue tabagique » ?
    Arrêtons là la spéculation interprétative, le fait que vous soyez un adepte affiché de la cigarette électronique au point certainement d’en être un revendeur ou quelques choses dans ce gout là (cf. votre promotion à la fin de l’article), vous dessert quelques peu quant à la crédibilité du présent article, même s’il faut vous reconnaitre le mérite de ne pas vous en cacher contrairement à l’industrie du tabac manipulant ces sbires associatifs.
    Quel mal y a t’il a évaluer la dangerosité d’un produit consommé au quotidien par beaucoup de ses usagers ? Je suis loin d’être un fervent défenseur de ce gouvernement (ni d’aucun autre d’ailleurs) mais faut il voir forcément le mal dans ce qui n’est surement qu’une simple mesure de contrôle préventif ? Comment aurions nous découvert la toxicité de l’amiante si un jour ou l’autre on ne c’était pas décidé à ce genre de démarche ? Laissons les scientifiques faire leurs travail et commençons la démarche citoyenne, pour ou contre la cigarette électronique, quand ils l’auront mené à bien.
    Nous verrons par la suite si « beaucoup d’ex grands fumeurs comme [vous] diront oui, oui, oui, [La cigarette électronique est moins dangereuse que la cigarette normale]. » « Et officiellement, il existe des preuves »….
    PS : Pour atténuer mon propos global vis-à-vis de cet article, je dois dire que j’ai été agréablement surpris par la qualité du vrai/faux qui contraste avec le sérieux qui à mon sens manque au reste de cet article.

    • Ma promotion en fin d’article concerne… Un autre article que j’ai écrit. Je suis rédacteur en chef d’un magazine funéraire à temps plein, vacataire dans les pompes funèbres à temps partiel, et j’écris aussi des articles politiques pour d’autres journaux.
      En bref, je ne suis pas revendeur, je n’ai pas le temps, et si je l’avais, je le consacrerai à autre chose. En un mot : je n’ai aucun intérêt financier dans la cigarette électronique.
      En ce qui concerne le début et la fin de l’article, ce sont des passages d’humeur, je ne le conteste pas, donc forcément subjectifs. Mais je veux bien, à titre personnel et amical, prendre le pari avec vous que tout cela va déboucher sur une taxe très importante. Tenu ?

    • Vous avez raison,Mme Touraine veut juste étudier.Mais nous on sait qu’en étudiant,elle va tomber sur du préfabriqué.Les grands docteurs copains des labos pharma.Et surtout la directive européenne qui devrait être adoptée d’ici quelques mois et qui prévoit un enterrement de 1° classe à l’e-cig.

      • Ah si nous visions au pays des idéaux et de la vérité ! Nous aurions une ministre de la santé qui commande une grande enquête pour notre bien a tous ! Mais voilà, en 2013 le rapport n’a absolument pas porté ses fruits et en 2014 on nous sert une grande enquête nationale ! voir ce billet interessant ( http://vecig.fr/informations/bercy-veut-taxer-la-cigarette-electronique/ ) sur les rapport d’un recensement et Bercy . Quoique nous disions . Le tabac devrait être interdit et nos gouvernants devrait plutot chercher les bienfaits de la cigarette électronique. Avez vous lu la grande enquête en Australie ? non …

  2. * Le tabac est autorisé en Arabie Saoudite, au Qatar, en Iran.

    Allez dans ces pays. En plus de voir que la réalité est différente de ce que montrent les médias 😉 , vous constaterez qu’un nombre plutôt élevé d’hommes et de femmes, de jeunes et de moins jeunes, de riches et de pauvres, fument cigarettes ou chicha/narguilé. Et aucune loi ne l’interdit. Fumer dans les lieux publics est cependant prohibé.

    En anglais, quand on parle d’interdiction du tabac dans les lieux publics, on ne précise parfois pas; on utilise tobacco ban, tobacco ban laws, etc. De là vient peut-être votre erreur.

    Arabie Saoudite:
    Je ne cite qu’un exemple (pas le temps de chercher plus): un article daté du 4 mars 2013 à propos des ravages de la consommation du tabac dans le pays; aucune mention d’une soit-disante interdiction du tabac:
    http://www.saudigazette.com.sa/index.cfm?method=home.regcon&contentid=20130304155380

    Qatar:
    Un seul exemple aussi: un article daté du 6 mars 2013 qui indique qu’une loi va être introduite pour aller dans le sens d’un plus grand respect de l’interdiction de fumer dans les lieux publics:
    http://www.gulf-times.com/qatar/178/details/344510/anti-smoking-law-to-get-more-teeth-in-qatar

    Iran:
    Un seul exemple à nouveau: site web de l’Iran Tobacco Company (entreprise iranienne entièrement autorisée qui produit du tabac à fumer pour la consommation nationale et l’exportation):
    http://www.irtobacco.com/portal/products.html

    * Pour l’ecig je n’en sais rien. Mais autant que je sâche les avertissements des agences gouvernementales de la santé sur le sujet n’ont pas valeur de loi, dans les pays cités et les autres.

    • Comme je vous l’ai répondu sur le forum, j’ai retranscrit les informations croisées de sources que je tiens pour fiables. Ceci dit, au vu des documents que vous produisez, je vais creuser un peu plus, et au besoin publier un erratum. Je ne suis pas à l’abri d’une erreur.

  3. J’ai aimé votre article qui essaie d’être objectif.Depuis que je m’intéresse au sujet,j’ai peu vu de journaliste à la fois objectif et bien renseigné.Bien sûr,certaines de vos affirmations sont discutables,interprétables.
    J’ai déjà réagit sur le forum,mais je persiste.L’e-cig ne contient pas toujours de nicotine.

  4. Plutôt d’accord avec l’ensemble des réponses qui sont relativement nuancées.

    Par contre concernant « Marisol Touraine, nouvelle mère fouettarde de 500 000 vapoteurs-électeurs (et combien de conjoint(e)s heureux (ses) ?) » attendons les résultats de l’enquête…Je trouve personnellement que c’est une bonne chose que les politiques s’intéressent enfin à la réglementation de la cigarette électronique. Il y a certains vides juridiques qui mériteraient d’être comblé comme je l’indique sur cet article de mon blog : http://www.absolut-vapor.com/addiction-tabac/cigarette-electronique-legislation-2013-en-france/ . Mais wait and see, peut être que cette affirmation sera effectivement justifiée dans le futur…

    Concernant les études pour savoir si la cigarette électronique est moins dangereuse que la cigarette normale. Effectivement on ne sait pas mais il y a tout de même un faisceau d’indications qui suggèrerait que c’est bien le cas, voir les études scientifiques suivantes : http://www.absolut-vapor.com/addiction-tabac/category/etudes/

  5. La réglementation de la cigarette devient en effet de plus en plus pointeuse, mais aucun réel risque n’est à ce jour annoncé sur ce petit marché.
    Marlboro en personne vient tout juste de racheter 2 usines pour produire leur propre marchandise.

  6. Le gouvernement se penche seulement sur la cigarette électronique alors qu’elle est commercialisée en tant que produit de consommation courante sur le territoire depuis plus de 5 ans mais il est juste que c’est surtout cette année qu’elle a pris une certaine ampleur , voir article ci-contre http://www.my-cigarette-electronique.com/blog/26-la-cigarette-electronique-la-revolution-de-2013

    En regardant les statistiques de l’Organisation mondiale de la sante, on se rend vite compte que la cigarette électronique pourrait etre une alliée de poids contre le deficit de la Securite Sociale http://www.my-cigarette-electronique.com/blog/22-la-cigarette-electronique-une-alliee-de-poids-contre-le-deficit-de-la-securite-sociale elle permettrait de réduire les millairds deuros dépenses pour soigner toutes les maladies liées au tabac.

  7. D’après certaine infos, l’union européenne se positionnerais début septembre sur la réglementation en pharmacie sur le marché de la cigarette électronique, quelqu’un à plus d’informations à ce sujet ?

    Merci d’avance

    • Bonjour,
      L’union Européenne s’est prononcée il y a deux semaines sur son désir de voir la cigarette électronique classifiée en tant que médicaments. Cela prend pour l’instant la forme de recommandations adressées aux états. Elle s’est pour cela appuyée sur les désirs exprimés des lobbys des pharmaciens et du tabac. Nous vous rappelons, ainsi qu’aux 500 000 consommateurs en France, qu’en 2014 auront lieu les élections européennes, et qu’une large victoire des listes souverainistes de droite comme de gauche constituerait un avertissement sans frais. Cette opinion n’engageant que moi à titre individuel.

  8. Ah.. que ne ferait pas un gouvernement pour : » la tune » car aucunes autres raisons ne sera fait au depant de la première …gardé le en mémoire « La TUNE .. » le carburant de votre voiture ,votre électricité don + de 80% est nucléaire ( et on sait que celui -ci est un produit Eco …) quand c’est bio c’est plus coûteux et quand au dire des d’experts ( le sont-ils expert ??? ) si le produits est dangereux alors là les AMIES …, donc vivre sans les écoutées c’est comme de deconecté des média ( tv,Radio, journaux ) pour ma part 3 semaines résulta pendant cette coupure et bien je pouvais imaginé un monde beaucoup plus BEAU …..

  9. Bravo pour cet article qui est globalement très bon.
    Les réactions de nos confrères sont aussi, pour la plupart d’entres elles, claires et précise ce qui vient enrichir le débat.

    Depuis toutes ces remarques sachez que le marché mondial a clairement évolué.
    L’Australie songe par exemple à sérieusement éradiquer le tabac au profit de l’ecig : http://www.ecig-arrete.fr/blog/informations-cigarette-electronique/18-09-2013-235589-l-australie-pense-a-un-interdire-le-tabac-au-profit-de-l-ecig.html

    Les réactions d’experts de la santé sont aussi beaucoup plus régulières et les prises de position ne se font plus rares… ce qui est bien pour le débat et l’opinion public !

    Pourvu que cela dure …

  10. Pour moi, et cela à déjà été prouvé il y a une forte pression des lobbies du Tabac, qui font faire n’importe quoi à nos gouvernements. C’est vraiment dommage d’en arriver là.
    C’est une solution « miracle », et j’ai pu le constaté avec de nombreux clients qui ont pu arrêter la cigarette classique, mais également de nombreux clients qui viennent me voir de la part de leurs médecins.
    Alors je pense qu’il faut vraiment arrêter d’écouter tout et n’importe quoi sur le sujet, et se faire son propre avis.
    A partir de ce moment on voit vraiment la différence par rapport à une cigarette classique, et le choix est vite fait.

  11. Pour ma part tout je trouve que tout cela est une fumisterie. Entre les gouvernements, l’industrie du tabec qui veut resserer la corde au coup des vapoteurs pour mieux s’emparer du marché et le lobby pharmaceutique il cherchent tous à récupérer le gateau tout entier ! et j ai ien peur que personne ne fasse poid face a tous ces rapaces

  12. grâce a cigarette électronique le fumeur peut diminuer ou arrêter sa consommation de tabac, en effet, la cigarette électrique est sans aucune combustion, sans aucun produit toxique et sans aucune fumée tout en procurant un immense plaisir et procure le même gout que la cigarette classique.

  13. A vrai dire il est question de conflit d’intérêt! tout le monde veut avoir sa part du grand gâteau.
    Tous ces propos sur la cigarette électronique et ses mauvais effets ne sont que de la publicité négative. Or plusieurs spécialistes ( pneumologue, tabacologue, …) ont déjà affirmé qu’elle est beaucoup moins nocive que le tabac. Vois ce sujet sur: http://iconeby.fr/

  14. Suite aux conclusions du rapport, Marisol Touraine semble plus indulgent à l’égard de la cigarette électronique. Il est vrai qu’il est difficile de décrier publiquement un outil qui pourrait arracher des millions de personnes des griffes du tabagisme, même si on l’impression que l’état va y perdre de l’argent (impression car la taxe sur les produits du tabac ne compenserait pas le coût des soins de santé liés au tabagisme). Le gouvernement semble vouloir lâcher du lest à la cigarette electronique et autres chichas electroniques mais pas totalement : une interdiction de la cigarette electronique, et notamment de la chicha électronique, dans les lieux est dans les cartons…

  15. Un article qui a l’avantage de tordre le coup aux idées reçues et de remettre les points sur les i. C’est vrai qu’un tel article sur les e-liquides serait souhaitable, notamment pour démentir les soupçons provenant d’outre-atlantique qui voudraient que les e liquides soient des poisons…

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here