Claire Sarazin, thanatopraxie, formation et remplacement

0
1074

Chacun a ses projets et ses bonnes résolutions pour l’année à venir. Pour Claire Sarazin, thanatopractrice et contributrice de Funéraire Info, cette année à venir sera celle du partage du savoir et de l’aide à ses confrères. Rencontre.

Nos lecteurs connaissent d’ailleurs déjà Claire pour ses contributions à Funéraire Info. Ceux qui fréquentent le forum Thanatopraxie Arts et Techniques dont Claire est une des administratrices également. Il faut dire qu’en terme d’implication dans son métier, son dynamisme et sa motivation restent intacts au bout de… « Quinze ans maintenant que j’exerce mon métier, dont dix à mon compte »précise Claire.

Claire-Sarazin-168x300 Claire Sarazin, thanatopraxie, formation et remplacement
Claire Sarazin

Thanatopractrice confirmée

Son art, Claire l’exerce au sein de la Belfortaine de Thanatopraxie, « Avec mon collègue Brice Boelhy, et Lisa, ancienne stagiaire fraîchement diplômée qui va nous rejoindre ». L’occasion pour Claire de se libérer un peu de temps « J’ai récemment remplacé des collègues en Dordogne et je vais recommencer à Bordeaux, et j’’apprécie l’expérience. » pour devenir remplaçante à temps complet ? « Oh non, pas du tout. Mais ponctuellement, remplacer un collègue est bénéfique, pour lui comme pour moi. Cela reste ponctuel, mais un thanatopracteur qui a besoin d’un remplacement peut m’appeler. »

Le tout s’inscrit en quelques sortes dans son ADN, tant Claire est intéressée par l’aide et le partage de ses connaissances. Directrice pédagogique, au Centre de formation Thanatopraxie Art et Technique, Claire a rencontré Marion Perchey, directrice de l’IFFPF ou Claire a fait ses classes. « J’interviens depuis cinq ans dans leurs formations, pour les conseillers funéraires de niveau 4, sur les soins de conservation, l’hygiène et la sécurité, mais aussi la façon de présenter les soins de conservation aux familles. »

La Formation comme vocation

Claire voue une véritable passion à la formation. Outre son école et l’IFFPF, elle participe régulièrement à des formations pour les infirmières ou les aides soignantes « Je dispense des formations sur la toilette mortuaire et sur la psychologie du deuil, très importantes puisque les soignants sont en contact fréquent avec les familles. »

Elle prépare également des formations plus spécialisées, « Sur le moulage du visage, le moulage corporel ou anthropologique » qu’est-ce que c’est « C’est un moulage particulièrement utile en médecine légale ».

Claire Sarazin ne souhaite pourtant pas faire un choix entre l’un ou l’autre de ses métiers « Je continue d’exercer la thanatopraxie, et la Belfortaine répond toujours présente à ses clients. La formation me passionne, et si toutes ces activités ont l’air assez nombreuses sur le papier, tout est organisé en sessions. Les formations sont intenses sur un temps court, quand aux recherches, elles se font continuellement. »

Donc Claire répondrait présente pour des écoles qui cherchent des formateurs ? « C’est toujours une joie d’enseigner, ce serait avec plaisir ».

L’avis est passé, donc.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.