Claude Criquielion perd son dernier sprint

0
367
(Capture Youtube)

Claude Criquielion est mort, et le cyclisme belge pleure un grand champion populaire. L’ancien coureur a succombé ce mercredi matin, âgé de 58 ans, des suites d’un AVC. Il avait été hospitalisé à Alost dans la nuit de dimanche à lundi dernier.

« La Crique », comme on le surnommait dans le peloton, l’homme aux 60 victoires a fait carrière au plus haut niveau entre 1979 et 1991. Bien sûr, il a remporté des classiques, une Flèche brabançonne (1982), la San Sebastian (1983), deux Flèche wallonne (1985 et 1989), le Tour de Romandie (1986), le Tour des Flandres (1987).

Mais son fait d’arme reste un beau maillot arc-en-ciel, un titre de champion du monde arraché en 1984 à Barcelone. Une couronne qu’il aurait pu regagner en 1988 sur ses terres belges si son concurrent canadien Steve Bauer ne l’avait pas envoyé dans les balustrades d’un coup de coude interdit, en plein sprint final.

Après sa carrière de coureur, le champion belge est devenu directeur sportif (2000-2006), puis avait donné son nom à une course. Il était alors entré en politique, devenant adjoint aux sports dans sa ville wallonne de Lessines (2006-2012).

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.