Communiqué : un été studieux pour le SPTIS

0
328
SPTIS

sptis-logo-bleu-1-300x127 Communiqué : un été studieux pour le SPTISL’été vient de commencer et généralement la période estivale juillet – août représente pour nombre de nos concitoyens une certaine idée des vacances, du farniente et du repos bien mérité….Oui mais tout cela n’est que l’image de la carte postale idyllique car même si le SPTIS a beaucoup travaillé depuis mai 2012, il n’en demeure pas moins que les « vacances » vont être utilisées à bon escient car la rentrée s’annonce chargée à bien des égards.

Ce Syndicat est une organisation solide qui a tout de suite démarré fort comme en témoigne le dernier article paru sur Funéraire Info qui fêtait le premier anniversaire de la structure mise en place par Cédric Ivanes.

Tout de suite, différents acteurs du monde de la thanatopraxie se sont mobilisés pour tenter de faire changer les choses, bousculer les habitudes, promouvoir l’exercice de la thanatopraxie, rencontrer les ministères de tutelles et leur faire connaître puis reconnaître notre profession comme un métier à part entière et non comme un simple accessoire de la pompe que certains auraient aimés vulgariser au simple rang d’activité subalterne qui leur permettraient d’engranger de confortables profits au détriment de ceux ou celles qui auraient choisis cette voie, souvent guidés par la passion et par l’intérêt de ce métier gratifiant, au moins aux yeux des familles.

Mais le SPTIS, c’est autre chose, au-delà du Syndicat Professionnel, c’est la communion d’hommes et de femmes motivés, rigoureux, impliqués dans leur avenir professionnel et qui ne souhaitent pas voir de nouveau le spectre du monopole revenir en force et causer des dégâts irrémédiables dans les rangs de ces petites ou moyennes entreprises de services qui emploient des centaines de salariés.

Car vivre de la thanatopraxie n’est pas une mince affaire, bien souvent l’abnégation et la force de caractère sont indispensables pour tenir face aux humeurs changeantes de certains opérateurs de Pompes Funèbres tantôt pour un prix tantôt pour une disponibilité moins rapide qu’à l’accoutumée.

Il faut avoir les nerfs solides pour tenir face à cette concurrence pas toujours très saine qui voit l’ancien stagiaire se mettre à son compte face à celui qui, jadis, l’a formé minutieusement et avec patience pour qu’il obtienne son précieux sésame.

Il faut avoir les nerfs solides pour lutter contre une concurrence qui n’en n’est plus une tellement les prix pratiqués sont bas et invivables à court ou à moyen terme, il faut avoir les nerfs solides pour ne pas prendre de repos de peur de voir le loup rentrer dans la bergerie pendant votre absence et pour laquelle certains opérateurs jugeront malvenue ou déplacée le fait de vous absenter quelques jours après plusieurs années de bons et loyaux services…

Alors oui le SPTIS est constitué de tous ces professionnels, salariés ou indépendants qui ont fait le choix, un jour, de mettre leur passion et leur empathie au service des autres mais pas à n’importe quelle condition, pas à n’importe quel prix non plus.

C’est donc la raison pour laquelle, cette structure a séduit rapidement ses adhérents car en plus des mots, des actions concrètes se sont développées depuis un peu plus d’un an pour faire reconnaître la profession certes mais surtout les acteurs de celle-ci en mettant en œuvre un Code de déontologie par exemple que tout professionnel, syndiqué ou non est en mesure de reprendre à son propre compte, ils y sont même invités !

Ce Code ainsi que le Site internet mis à la disposition du public (qui totalise plus de 30.000 connexions à ce jour) ont permis de démontrer clairement leurs ambitions et leur terrain d’action envers les professionnels que vous êtes, envers les Institutions Tutélaires qui régissent votre profession d’une façon tout à fait claire, ambitieuse et résolument tournée vers l’avenir.

A chaque nouvelle adhésion, une carte professionnelle vous est délivrée mentionnant votre identité, votre parution au JO ou BO, la société pour laquelle vous travaillez ainsi que votre photo permettant de vous identifier clairement.

Un mot de passe est fourni aussi pour accéder aux différentes rubriques de l’espace adhérent du site du SPTIS, dans lesquelles figurent des informations comptables, des décrets de loi, la Convention Collective, un Annuaire des thanatopracteurs (facultatif).

Une bourse de l’emploi qui a fait ses preuves àété créée puisque les annonces, à quelques exceptions près, restent moins de 3 semaines en affichage sur le site, les dernières démarches entreprises et les résultats obtenus.

Pour parfaire le tout, des réunions mensuelles par visio-conférence sont organisées à des heures qui permettent à tout à chacun d’y participer sans contrainte de travail même si cela arrive il faut le reconnaître.

Ces réunions sont présentées sous forme de Power Point par Cédric Ivanes, le Président, qui expose les différents travaux effectués, les résultats, les idées de chacun puis laisse libre cours au débat en donnant la parole aux membres qui souhaitent s’exprimer ou revenir sur un des sujets abordés , comme vous pouvez le constater, la parole circule , les échanges sont fructueux et certains sont même à l’origine de nouvelle collaboration, que demander de plus ?

Un compte Facebook a même été crée pour ceux qui naviguent sur ce réseau social leur permettant de relayer l’information en temps réel, bref tout a été pensé pour que les thanatopracteurs se sentent chez eux et partagent l’information.

C’est à eux maintenant, à travers le SPTIS et les moyens qui sont mis à leur disposition , de construire , une thanatopraxie résolument juste, moderne, raisonnée et raisonnable.

Alors pour reprendre le slogan bien connu du SPTIS « Ensemble construisons la thanatopraxie de demain »

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here