Corbillard et limousine, les véhicules des pompes funèbres

0
2219
Citroen HY corbillard

Les pompes funèbres possèdent une flotte de véhicules qui n’est pas constitué exclusivement de corbillards. Petit rappel du contenu du garage du croque-morts.

Limousine-Pilato-chez-Pascal-Leclerc-2-300x168 Corbillard et limousine, les véhicules des pompes funèbres
Limousine Pilato chez Pascal Leclerc, tableau de bord

Le véhicule de transport de corps

Le VTC, appelé aussi, plus souvent, TSC (Transport sans Cercueil) est un véhicule destiné à transporter le défunt du lieu de décès au lieu de mise en bière. Équipé d’une cellule réfrigérée, il dispose d’une habilitation spécifique qui doit satisfaire à des critères très précis. La cellule réfrigérée est parfois suffisamment grande pour transporter un cercueil, le TSC peut ainsi faire office de corbillard d’appoint.

Le corbillard

Le corbillard est un terme générique pour désigner un véhicule funéraire destiné au transport de défunt en cercueil. Il en existe de plusieurs sortes, du véhicule utilitaire comportant des équipements spécifiques, au corbillard hippomobile, encore utilisé à certains endroits. L’hippomobile est tout simplement un corbillard tracté par des chevaux. Certains corbillards, les limousines par exemple, ne disposent pas de plate-forme pour le transport de fleurs et nécessitent l’usage d’un véhicule de suite.

Les véhicules de suite

Il existe plusieurs sortes de véhicules de suite. L’on distingue ainsi le véhicule de suite qui sert de « char à fleurs », utilisé pour transporter les articles funéraires offerts en hommage au défunt, fleurs, plaques etc… si le corbillard principal est plein par exemple, ou qu’on utilise une limousine. Certains de ces véhicules de suite peuvent aussi servir à accompagner des familles. D’autres véhicules de suite sont destinés uniquement à l’accompagnement de la famille, mis à leur disposition par les pompes funèbres, avec un chauffeur. Ils sont parfois dénommés « véhicules de famille ».

Les utilitaires et engins de chantier

En dehors des véhicules de convoi, les pompes funèbres utilisent un certain nombre de véhicules utilitaires. Tapissières, par exemple, qui servent à transporter des cercueils vides et diverses fournitures depuis les dépôts jusqu’aux agences ou aux funérariums et maisons funéraires.
Les marbriers, pour le travail au cimetière, utilisent des camions-benne, souvent équipés de grues ou de bras de levage, pour soulever les pierres tombales et enlever les gravats, des mini tracto-pelles, pour le creusement, parfois des mini bennes électriques dans de grands cimetières.

Et ceux qu’on oublie

Véhicules de fonction et de service, pour les conseillers funéraires et chefs d’agence, scooters dans les grandes villes pour les préposés aux démarches, les pompes funèbres utilisent plus, bien plus de véhicules que le « simple » corbillard, qui est simplement le plus exposé aux regards de la famille. Si d’aventure vous assistez à un enterrement, regardez autour de vous, vous y verrez sûrement plusieurs de ces engins.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.