Courrier de réclamation reçu par une pompe funèbre

1
1958
Les lettres de réclamation qui arrivent aux pompes funèbres sont parfois surprenantes…

Une lettre de réclamation authentique reçue par un directeur de pompes funèbres

« Monsieur le Directeur,

Je suis une amie de Madame Chombier, décédée la semaine dernière.

J’ai été la visiter la semaine dernière, dans le salon numéro deux, ou elle était exposée de mardi matin à jeudi après-midi. Laissez-moi vous dire que vos services ont fait un travail épouvantable ! J’ai à grand-peine reconnu cette pauvre Simone, et j’exige que vous preniez des sanction envers le préparateur de défunts.

Salutations.

Signé : Madame Cassepieds »

.

Réponse (authentique également), du directeur

« Madame,

J’ai bien pris note de vos observations et vous en remercie.

Nos thanatopracteurs, c’est ainsi que s’appellent les préparateurs de défunts, font de leur mieux avec les éléments qui leur sont communiqués. Ce sont des professionnels très compétents, et consciencieux.

Il arrive parfois qu’un défunt soit méconnaissable, à cause d’un petit détail, une coiffure, des traits trop lisses, ou d’autres raisons.

Peut être, dans votre cas, le petit détail qui a fait que vous n’ayez pas reconnu Madame Chombier tient à ce qu’elle reposait au salon numéro cinq.

Recevez, Madame, l’expression de mes salutations dévouées.

Le directeur »

1 commentaire

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.