Crémation et inhumation, sondage IPSOS pour les SFVP

0
716
SFVP et Ipsos 2015, inhumation et crémation
SFVP et Ipsos 2015, inhumation et crémation

Les Services Funéraires de la Ville de Paris ont commandé un sondage à IPSOS à l’occasion de cette Toussaint 2015. Ils ont aussi réalisé une étude menée sur un échantillon de 3 498 obsèques, réalisées du 1er juillet 2014 au 30 juin 2015. Les enseignements sont passionnants!

Passionnant du fait de l’historique de l’étude, 2008, 2010, 2013 et 2015 permettant de dégager une tendance.

A la question : Si vous deviez décider à l’avance pour vos propres obsèques, que préféreriez-vous ? On constate que l’écart entre inhumation (49 %) et crémation (51 %) se resserre en 2015.

Que les croyants, les franciliens et surtout les jeunes se tournent vers l’inhumation.

Aujourd’hui les moins de 35 ans souhaitent à 60 % une inhumation versus 50% en 2008.

A la question : Si vous deviez prochainement organiser les obsèques d’une personne très proche, préféreriez-vous que ce soit ? L’inhumation reste plébiscitée avec 52 % mais en 2008 le pourcentage était de 56 % en baisse de 4 points.

Les séniors préfèrent eux largement la crémation à 57%, + 14 points par rapport à 2008, mais en stabilité depuis l’étude 2013.

Concernant la dispersion des cendres, la dispersion en pleine nature est souhaitée à 59 % pour soi et à 52 % pour un proche. La croyance religieuse est un paramètre de ce choix, les croyants privilégiant le cimetière et son jardin du souvenir.

Vous pouvez retrouver les études en suivant ce lien

Lire aussi :  Cimetière, Barbara Bush et Donald Trump…l’actualité du 18 avril 2018

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here