Crématorium, cimetière, Pompes funèbres… L’actualité du 4 juillet 2018

0
9

Crématorium, cimetière, Pompes funèbres… L’actualité du mercredi 4 juillet 2018. Dans la presse et sur le web, la revue de presse du funéraire, des pompes funèbres, des crématoriums et des thanatopracteurs dans le réveil funéraire du 4 juillet 2018. Revivez l’actualité dans la revue de presse sur Funéraire-Info.

Pompes funèbres : combien coûtent des obsèques ?

Le coût des funérailles n’est pas fixe et peut varier d’une région à une autre, ainsi que d’un service de pompes funèbres à l’autre. Avant d’organiser des funérailles, il faut tenir compte du prix moyen de l’inhumation et de la crémation, ainsi que des prestations facturées.

Le tarif des obsèques est susceptible de varier selon de nombreux éléments qui sont indépendants des prestations fournies. La localisation des funérailles et le service de pompes funèbres engagé (grand groupe, franchisé, indépendant, etc.) sont les deux principaux éléments qui peuvent faire évoluer le budget. Selon l’association UFC-Que choisir, le prix d’une crémation en France est compris en moyenne entre 1 500 et 7 000€, contre un budget compris entre 1 300 et 7 000€ pour une inhumation. En 2017, la crémation était donc légèrement plus onéreuse puisqu’elle a coûté en moyenne 3 609€, contre 3 350€ pour une inhumation.

Cimetière central de Mulhouse : un lieu de mémoire et de vie

Pour préserver et restaurer les monuments funéraires remarquables du cimetière central de Mulhouse, la Ville, l’association Mémoire mulhousienne et la Fondation du patrimoine ont signé une convention de partenariat afin de lancer une campagne de souscription.

Conçu et construit par Jean-Baptiste Schacre en 1874, le cimetière central de Mulhouse abrite les sépultures de la plupart des hommes et des femmes qui ont « fait » de Mulhouse ce qu’elle est aujourd’hui. C’est également un lieu important en matière de patrimoine historique et de mémoire, dans tous les sens du terme.

Lire aussi :  Service Catholique des Funérailles, nouvelle agence à Fréjus

Nantes métropole: Un nouveau crématorium en construction pour faire face aux besoins

La population augmente et les besoins de crémation aussi dans la métropole nantaise. Plus de 40 % des défunts de l’agglomération sont en effet incinérés, contre 35 % au niveau national. Le taux de crémation pourrait même dépasser 50 % à l’horizon 2030, selon les prévisions. Seulement voilà, le département de Loire-Atlantique ne compte que trois crématoriums : Nantes, Saint-Nazaire et Château-Thébaud. Celui de Nantes (cimetière parc) a été agrandi et rénové en 2016 mais reste régulièrement saturé.

Pour répondre à la situation et harmoniser la couverture géographique, la métropole vient donc de lancer (avec retard) la construction d’un nouveau crématorium, situé à Saint-Jean-de-Boiseau, au sud-ouest de Nantes.

Lisieux. Pompes funèbres : la régie municipale « respecte la réglementation »

Dans un rapport, la Chambre régionale des comptes indique de la régie municipale des pompes funèbres de Lisieux (Calvados) n’effectue pas de concurrence déloyale.

 

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here