Crématorium de Saint Sauveur, un succès pour OGF

0
1489
A l’occasion de l’ouverture, début juin, du crématorium de Saint Sauveur, nous avons interviewé Jean-Antoine Gourinal, directeur des crématoriums et de l’environnement au sein OGF.
Genèse du crématorium

Le groupe OGF a été impliqué rapidement et profondément dans la création de cet équipement. « Le projet a été lancé en 2011 » nous explique Jean Antoine Gourinal, « et l’appel d’offre a été émis à l’issue. Nous y avons répondus, avons été choisis pour mener à bien le projet, et nous avons signé un contrat en 2012 pour une durée de 27 ans. »

A quel stade en était le projet ? « L’agglomération de la Région de Compiègne, qui est à l’origine du projet, avait pris le parti de concevoir le projet en pleine coopération avec l’exploitant, pour pouvoir s’appuyer au mieux sur noter expertise technique. Lorsque le projet a démarré, nous sommes donc parti d’un cahier des charges très précis, respectant scrupuleusement les objectifs de l’Agglomération, tout en y insufflant un haut niveau d’exigence technique ».

La communication a été au cœur de l’action « Les acteurs de l’agglomération, et principalement le Maire de Saint Sauveur, ont été très impliqués dans le projet, et ont immédiatement mis la communication en avant. L’objectif était de répondre à toutes les questions et toutes les inquiétudes que ce type de projet peut créer dans la population, et les élus ont fait preuve de transparence et de pédagogie. » Le crématorium le plus proche se trouvait jusqu’à présent à 60 kilomètres…

Parlons un peu technique

« L’Agglomération a mis à disposition un terrain et nous avons pris en charge le bâtiment. Ce n’est pas un projet pharaonique, mais un équipement à l’échelle de l’Agglomération. Le coût de la réalisation est de 2500000 euros, et il se situera à la troisième place en terme de taille dans l’Oise. Nous tablons sur 700 à 800 crémations la première année. »

Lire aussi :  Lyon, OGF et la FRAPNA signent une convention biodiversité sur les cimetières

Quel type de crématorium est-ce ? « Le crématorium répond aux dernières normes architecturales, et il a été étudié pour répondre aux besoins des familles. Salle de cérémonie, salle d’attente, salle de convivialité… Tout le nécessaire est à disposition des familles pour faciliter au maximum ce moment particulier. L’ensemble du bâtiment est aux dernières normes environnementales ».

Pour la crémation, vous avez fait appel à ATI « Oui, c’est un de nos partenaires. Ce que nous exigeons peut se résumer en deux points : la maîtrise des rejets et la qualité d’exploitation. Nous sommes particulièrement vigilants sur l’isolation, phonique et thermique : l’équipement ne doit pas déranger les familles, et doit offrir à l’opérateur le meilleur environnement de travail possible ».

Un point, le four consomme peu d’énergie « Nous avons en effet réussi à obtenir une consommation d’énergie contenue. Grâce à cela, nous pouvons proposer des tarifs tout à fait raisonnables. Par exemple, pour une cérémonie dans la salle suivie d’une crémation, tout compris, nous sommes à 750 euros. »

Le crématorium de Saint Sauveur organise une porte ouverte pour le grand public le 30 mai, de 10 H à 16 H.

Adresse: parc d’activités artisanales «Les Prés Moireaux» à Saint-Sauveur

Propos recueillis par Guillaume Bailly

Crématorium-de-Saint-Sauveur Crématorium de Saint Sauveur, un succès pour OGF
Crématorium de Saint Sauveur, plan d’architecte

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.