Crématorium de Tulle, pose de la première pierre

0
408
Crématorium de tulle
Crématorium de tulle, Architecte Dominique Berger (Atelier d’architecture du confluent)

Le 19 janvier 2016, Bernard Combes, Maire de Tulle participe à la pose de la première pierre du crématorium de Tulle,  en présence de Jérôme Le Conte, Président d’Atrium, le délégataire.

Crématorium-de-tulle-première-pierre-169x300 Crématorium de Tulle, pose de la première pierre
Crématorium de tulle, première pierre

Le projet du crématorium de Tulle, d’un montant de 2,5 M€, concerne la construction d’un crématorium avec aménagement d’un site cinéraire contigu.
Il  répond à une demande croissante de crémations dans tout le bassin de vie. En effet, le nombre de crémations est de plus de 193 000 en France pour 2014  atteignant aujourd’hui plus de 33% du mode d’obsèques.
Le crématorium sera construit sur un terrain d’une superficie d’environ 4 500 m2 fourni par la ville, avenue Evariste Galois.

Crématorium de Tulle, le bâtiment

Le bâtiment d’environ 550 m2 comportera deux parties distinctes ayant chacune des entrées séparées. L’une est destinée à l’accueil et au recueillement des familles. L’autre est réservée au personnel et aux entreprises de pompes funèbres. La salle technique, isolée, sera située en retrait par rapport aux autres espaces.

Les objectifs du projet

Le crématorium doit-être un lieu de calme et de recueillement permettant d’honorer dignement  la mémoire de nos défunts. La réalisation d’un équipement de proximité répond en grande partie aux besoins des familles endeuillées.

Une attention toute particulière sera donc mise sur les points suivants pour la construction du site :

– Des espaces de cérémonie adaptés et propices au recueillement
– Un espace de convivialité sobre mais confortable, espace conçu pour les retrouvailles des familles
– Des installations techniques performantes strictement conformes aux normes en vigueur,
– Un site cinéraire dans lequel des espaces de mémoire auront été prévus

Lire aussi :  Thanatopraxie, les dessous pas chics du concours

Les rejets atmosphériques

Atrium a fait le choix d’installer dès la conception du crématorium, la filtration conforme à la loi de janvier 2010. Cette loi impose des quantités maximales de polluants dans les rejets atmosphériques.  L’obligation légale étant au terme de février 2018.

Atrium souhaite que ce projet architectural et technique offre toutes les garanties à la collectivité en matière de qualité des services proposés aux familles.

Pour mémoire, le contrat de délégation de service public porte sur une durée de 25 ans.

Crématorium-de-Tulle Crématorium de Tulle, pose de la première pierre

Atrium, accompagne les collectivités locales pour la gestion de leurs services funéraires.
Créée en 1995 pour répondre aux nouveaux enjeux des collectivités en matière de services publics, et offrir un mode de  gestion alternatif aux opérateurs de pompes funèbres, l’activité funéraire aujourd’hui portée par Atrium s’appuie sur  sa  longue expérience en matière de délégation de services publics. Actuellement Atrium construit d’autres projets de  crématorium et réalise plus de 9 000 crémations par an.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here