Crime : Michel Cymès fait parler les morts

0
239
Crime, Michel Cymès
(photo France 2)

Comment lit-on une scène de crime ? Comment travaille la police scientifique ? En simulant son propre assassinat, l’animateur-docteur Michel Cymès mène l’enquête pour les téléspectateurs. Ce sera mardi 9 février (20h55) sur France 2 dans un nouveau numéro du magazine Aventures de médecine.

Tout part d’un fait divers : l’animateur préféré des Français a été laissé pour mort au fond d’une grange, en pleine nuit, avec deux balles dans la peau. Des pistes émergent bientôt. Elles mènent à ses amis du petit écran : Adriana Karembeu, Nagui, Marina Carrère d’Encausse, Thierry Lhermitte, Lilian Thuram. Cette pochade, ce Cluedo léger est le prétexte à raconter, décortiquer, comme dans les meilleures séries policières. Traces de sang, impacts, empreintes, température du corps, cheveux, mouches trouvées sur le cadavre, indices invisibles à l’œil nu… La mort parle.

Michel Cymès pratiquera une autopsie virtuelle, et nous fera entrer (jusqu’aux États-Unis) dans les laboratoires des experts et (exceptionnellement) des médecins légistes. L’occasion de parler des métiers pluridisciplinaires concernés, des techniques employées, et de revenir sur cette riche histoire de la police scientifique, née au XIXe siècle, qui s’est finalement imposée mais non sans mal dans les enquêtes criminelles. Ajoutant petit à petit les enseignements de la médecine, les mesures, les empreintes, le profilage psychologique.

Cette discipline s’est encore enrichie dans les années 80 de l’expertise ADN. Une innovation récente donc, née fortuitement à l’occasion d’une sordide affaire de violeur en série dans la sombre campagne anglaise. Autant d’innovation que ce magazine montre, entretenant l’atmosphère d’un polar ludique.

 

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.