Cryogénisation pour revivre dans le futur.

1
381
Salle de cryogénisation

Souvent présentée comme un mythe de science-fiction, la cryogénisation est un procédé qui fait de plus en plus de partisans et est bel et bien envisagé comme alternative à la mort.

Les films de science-fiction comme Alien, Forever Young, Immortel ou Demolition Man, ont tous un point commun : la cryogénisation d’un personnage dont l’objectif est de rallonger sa vie. Ce n’est pourtant pas juste un fantasme de réalisateur illuminé. Dans l’espoir d’être ressuscités plus tard, dans le futur, des corps sont cryogénisés depuis les années 60. Environ 300 personnes ont tenté à ce jour l’expérience et sont dans des cuves à -190 ° en stase. Aux alentours de 2 200 personnes ont signé également un contrat de cryogénisation.

Le procédé de la cryogénisation est plutôt simple. Il faut souscrire une assurance vie qui paiera l’opération, de la levée de corps jusqu’aux prises en charge de votre corps dans la vie future. Tout cela après avoir signé un contrat avec une société de cryogénisation. Le corps sera plongé progressivement, mais rapidement, au moment du décès, à une température de -190 °. Afin d’éviter la formation de cristaux dans les tissus qui entraine la détérioration du corps, ce processus durera cinq jours. L’un des fondateurs de la Société Cryonics de France, éditeur du magazine français CryonicsNews, Roland Missionier, a expliqué que le corps est mis en cuve en attendant la capacité de la science à le ramener à la vie, de guérir sa maladie s’il y en a, pour enfin profiter de la nouvelle vie dans ce futur que la personne concernée rêve de connaitre.

Lire aussi :  Lyon, OGF et la FRAPNA signent une convention biodiversité sur les cimetières

Pour les prétendants français à la cryogénisation, il y a pourtant un petit bémol, car c’est strictement interdit en Colombie-Britannique (Canada) et dans l’Hexagone. Lorsque la fin se fera sentir, un voyage au Royaume-Uni ou en Allemagne est à prévoir pour les Français qui veulent être congelés. Vous pourrez par la suite, à partir de ces pays, être pris en charge par une société spécialisée pour être évacuée dans les meilleures conditions jusqu’aux États-Unis.

Selon Roland Missionier, il faut attendre un ou deux siècles avant que la résurrection après cryogénisation soit possible, car ce n’est pas encore prévu dans l’immédiat.

1 commentaire

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.