Décès un 13 janvier, éphéméride

0
601

Aujourd’hui

Pas de journée internationale

Ils nous ont quittés un 13 janvier

Patrick-MacGoohan-300x211 Décès un 13 janvier, éphéméride2009 : Patrick MacGoohan, acteur, scénariste et réalisateur irlando-américain. Acteur vedette des séries Destination Danger et Le Prisonnier (série dont il est le cocréateur), il a également participé à plusieurs épisodes de la série Columbo, en jouant le rôle du meurtrier à quatre reprises et en réalisant plusieurs épisodes. La série « le Prisonnier » dont il est le maitre d’œuvre (il en écrit les scénarios, réalise lui-même certains épisodes tout en incarnant le héros, à savoir le numéro 6) connaît dès les premiers passages un énorme succès en Angleterre. Mais le dernier épisode en forme d’épilogue qui clôture la série fait scandale car il renvoie le spectateur à ses propres interrogations. Patrick McGoohan, du jour au lendemain, devient détesté du public anglais qui s’estime avoir été lésé et trahi. Il quitte l’Angleterre pour vivre en Suisse où il se consacre à la poésie. Au début des années 1960, tout auréolé du succès de la série d’espionnage britannique Destination danger (où il incarne l’espion John Drake pendant quatre saisons et 86 épisodes), il se voit proposer le rôle de James Bond mais il refusa le rôle. Il avait pour projet d’adapter la série « Le prisonnier » au cinéma, mais le temps lui manqua pour aboutir. il a également prêté sa voix dans un épisode de la saison 12 des Simpson, où il incarnait son propre personnage de la série Le Prisonnier.

Denise-Grey-150x150 Décès un 13 janvier, éphéméride1996 : Denise Grey, comédienne Francaise. Née à Châtillon, en Vallée d’Aoste, elle est naturalisée française le 13 juillet 1922. Elle débute au cinéma en 1915 dans le film muet En famille, adaptation du roman d’Hector Malot, avant de se consacrer au théâtre. Elle revient au cinéma, parlant cette fois, dans les années 1930. Elle connaît le succès dans les années 1940 avec des films comme Monsieur Hector (1940), Boléro (1942) ou encore Le Diable au corps (1946). L’âge ne met pas fin à sa carrière. Ainsi, en 1972, elle apparaît dans la série télévisée Les Rois maudits. Le film La Boum, où elle joue « Poupette », l’arrière-grand-mère de Sophie Marceau, la fait connaître aux générations des années 1980. Elle a été pensionnaire de la Comédie-Française de 1944 à 1946, puis de 1957 à 1958. Elle est mariée à Henri Bara qui meurt accidentellement en 1919. Le couple a eu une fille, Suzanne Grey, également actrice, née le 28 juin 1917 et décédée le 13 décembre 2005. En 1988, elle interprète la chanson Devenir vieux. Elle meurt en 1996, quelques mois avant de passer le cap des cent ans. Elle repose auprès de son mari dans le cimetière d’Arradon (Morbihan).

James-Joyce-150x150 Décès un 13 janvier, éphéméride1941 : James Joyce, romancier et poète irlandais expatrié, considéré comme l’un des écrivains les plus influents du XXe siècle. Ses œuvres majeures sont un recueil de nouvelles, intitulé Les Gens de Dublin (1914), et des romans tels que Portrait de l’artiste en jeune homme (1916), Ulysse (1922), et Finnegans Wake (1939). Bien qu’il ait passé la majeure partie de sa vie en dehors de son pays natal, l’expérience irlandaise de Joyce est essentielle dans ses écrits et est la base de la plupart de ses œuvres. Son univers fictionnel est ancré à Dublin et reflète sa vie de famille, les événements, les amis (et les ennemis) des jours d’école et de collège. Ainsi, il est devenu à la fois le plus cosmopolite et le plus local des grands écrivains irlandais. Son œuvre est marquée par sa maîtrise de la langue et l’utilisation de nouvelles formes littéraires, associées à la création de personnages qui, comme Leopold Bloom et Molly Bloom (Ulysse), constituent des individualités d’une profonde humanité.

 

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.