Décès de Terry Pratchett, la Mort est en deuil

1
379
C’est avec une immense tristesse que nous apprenons que l’immense écrivain britannique Terry Pratchett a rencontré un des plus célèbres personnages de sa saga du Disque-Monde, la Mort.

Sir Terry Pratchett avait 66 ans, et militait pour le droit à mourir après avoir appris qu’il était atteint d’une forme rare de la maladie d’Alzheimer.

Son décès a été annoncé sur son compte Twitter officiel, ou la Mort, personnage de sa série de livres « Les annales du Disque-Monde », qui se distingue en parlant en majuscules, déclare sobrement « ENFIN MONSIEUR TERRY, NOUS DEVONS FAIRE QUELQUES PAS ENSEMBLE ».

Journaliste à ses débuts, puis chargé de communication pour une centrale nucléaire, Terry Pratchett publie son premier roman, « le peuple du tapis » en 1971. Mais c’est en 1983 que paraît le premier volume de ce qui deviendrait « Les Annales du Disque-Monde », série qui lui permet d’abandonner son métier et de se consacrer à l’écriture.

Les quarante tomes de la saga ont été traduits en 35 langues et vendus à 80 millions d’exemplaires. En 2008, une très sérieuse revue de littérature a calculé qu’un livre sur cent vendu en Angleterre cette année là était un livre de Terry Pratchett.

En reconnaissance de son œuvre, Terry Pratchett a été anobli en 2008 par la reine d’Angleterre.

Il avait entamé en 2011 une procédure de suicide assisté. Terry Pratchett s’est éteint à son domicile.

On peut donc officiellement annoncer que la vie est un peu moins drôle, ce soir.

Terry_Pratchett_2005-208x300 Décès de Terry Pratchett, la Mort est en deuil

Quelques citations de Terry Pratchett :

« La lumière pense voyager plus vite que quoi que ce soit d’autre, mais c’est faux. Peu importe à quelle vitesse voyage la lumière, l’obscurité arrive toujours la première, et elle l’attend. »

Lire aussi :  PFG, première marque du funéraire pour les Français

« Ce que j’aimerais être, mais alors vraiment, c’est un soc de charrue. Je ne sais pas en quoi ça consiste, mais ça me paraît une existence qui laisse une trace. »

« Dans chaque vieux, il y a un jeune qui se demande ce qui s’est passé. »

« – Tout ça me paraît très mal organisé. Je veux déposer une réclamation. Je paye mes impôts, après tout.
– JE SUIS LA MORT, PAS LES IMPOTS. MOI, JE N’ARRIVE QU’UNE SEULE FOIS.
»

1 commentaire

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.