Décès dus à l’alcool : l’État est accusé de complicité

0
182
Illustration alcool

Face aux nombreux décès dus à l’alcool, l’État a été accusé d’après le rapport accablant de la Cour des comptes, de faire preuve de complaisance a révélé Europe 1.

Dans près de 50 000 décès liés à l’alcool chaque année en France, le laxisme et la responsabilité du gouvernement sont pointés du doigt par la Cour des comptes. Mercredi 15 juin, la Cour des comptes a dévoilé et évoqué la complicité de l’État français.

Les incidents liés à la consommation d’alcool occupent à la place des performances sportives, depuis le début de l’Euro de football, malheureusement, le devant de la scène médiatique. Face aux dangers de la consommation d’alcool, l’institution estime l’attitude du gouvernement trop laxiste. Selon une information d’Europe1, le document qui sera rendu public mercredi 15 juin, qui est le fruit de plusieurs mois d’enquête de la part d’experts, est un coup dur pour l’État et sa façon de gérer les risques liés à l’alcool. C’est sur l’analyse de nombreuses études que l’arbitre financier, qui pointe du doigt plusieurs domaines où l’État est jugé être délictueux, base ses affirmations. Chaque année, environ 50 000 personnes sont victimes d’accidents ou de maladies liées à la consommation, qu’elle soit régulière ou occasionnelle, d’alcool et que de nombreux manques dans la politique menée à ce sujet ont en effet été notés par la Cour des comptes.

La norme sur la consommation d’alcool tolérée établie est également pointée du doigt par le rapport, car dès le premier verre, l’apparition de certains cancers est favorisée. Alors que sur le site Alcool Info Service, la consommation n’est dite à risque qu’à partir de 2 verres pour les femmes et 3 verres standards par jour pour les hommes. Il est donc, pour les experts de l’institution, selon le rapport qu’Europe 1 s’est procuré, criminel de déclarer acceptable la consommation d’une quantité dite raisonnable. La Cour des comptes estime dans ses conclusions que la mention accompagnant les nombreuses publicités de spiritueux qui avertissent « à consommer avec modération » est trompeuse et mensongère.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.