Décès : John Moshoeu ne driblera plus Zidane

0
638
(capture Youtube)

Selon la presse sud-africaine, John « Shoes » Moshoeu a sifflé la fin du match. L’ancien capitaine de l’équipe nationale de football a succombé mardi à un cancer de l’estomac, âgé de 49 ans. Il faisait partie de la génération dorée des années 1996-1998.

Joueur talentueux et humble, le milieu de terrain offensif a porté à 73 reprises le maillot des « Bafana-Bafana », étant sélectionné pour la première fois en 1993, lui l’enfant du ghetto de Soweto (près de Johannesburg), un an après la réadmission de son pays dans le football international. Apartheid oblige.

John-Moshoeu Décès : John Moshoeu ne driblera plus Zidane
(capture twitter)

Cette carrière internationale, John Moshoeu l’a menée jusqu’à la Coupe d’Afrique des Nations 2004. Il a alors… 38 ans. Il raccroche les crampons à plus de 40 ans. Entre temps, l’équipe nationale aura remporté la couronne africaine à domicile (CAN 1996) et disputé la finale continentale 1998 au Burkina Faso. Cette même année en juin, il affronte les Bleus de Zidane en France lors de la Coupe du monde. A Marseille, l’équipe de France future vainqueur de la compétition inflige alors un 3-0 à l’Afrique du Sud. On voit les deux joueurs ci contre.

Moshoeu avait débuté en 1987 dans les rangs du club local sud-africain de Giant Blackpool, avant de rejoindre les Kaiser Chiefs (un des meilleurs clubs du pays) et de tenter l’aventure à l’étranger, neuf années en Turquie (Gençlerbirligi, Kocaelispor, Fenerbahce et Bursaspor) jusqu’en 2002 et un retour au pays.

Lire aussi :  Maison des obsèques et pompes funèbres 2.0 …l’actualité du 24 avril

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here