Décès un 22 septembre, éphéméride

0
714
Aujourd’hui :

C’est la journée internationale sans voiture

Défunts du jour :

Marcel_Marceau_cropped Décès un 22 septembre, éphéméride2007 : Marcel Marceau, acteur et mime français. Après avoir fréquenté l’École nationale des arts décoratifs de Limoges, qui lui laisse le goût du dessin et de la peinture qu’il pratique régulièrement, Marcel Marceau devient l’élève de Charles Dullin, de Jean-Louis Barrault et d’Étienne Decroux, qui établit la « grammaire » de l’art du mime qu’il appelait la « statuaire mobile ». Le 22 mars 1947, jour du 24e anniversaire de l’artiste, sort de l’ombre des coulisses un drôle de personnage, pierrot lunaire, « hurluberlu blafard » à l’œil charbonneux et à la bouche déchirée d’un trait rouge, un drôle de haut-de-forme sur la tête, une fleur rouge tremblotante servant de panache à ce Don Quichotte dégingandé partant en croisade contre les moulins à vent de l’existence : Bip était né, aussi indissociable de Marcel Marceau que le personnage Charlot de Chaplin. En 1947, il fonde sa propre compagnie (Compagnie Marcel Marceau), et inscrit au répertoire des mimodrames et des pantomimes (Le Manteau, d’après Nicolas Gogol, Le Joueur de flûte, Exercices de style, Le Matador, Le Petit Cirque, Paris qui rit, Paris qui pleure). Éternellement vêtu d’un pantalon blanc, d’une marinière et d’un caraco gris, le mime Marceau devient au fil des années un des artistes français les plus connus dans le monde. Ses tournées aux États-Unis, notamment, créent une vraie révolution théâtrale dans les années 1950, avec particulièrement son mouvement de la « marche contre le vent », à l’origine du moonwalk de Michael Jackson. Il fonde sa propre école à Paris, qui fermera en 2006, faute de financements.

2001. Isaac Stern (81 ans) était un violoniste mondialement connu, Ukraine d’origine mais ayant vécu très tôt aux Etats-Unis. Il donne son premier concert à 16 ans en 1936 à San Francisco. Musicien engagé, il n’hésite pas à mettre la musique au service de ses convictions. Il va ainsi en Union soviétique en pleine guerre froide, en Chine sous Mao, en Israël après la création de cet Etat. On se souvient d’un récital donné à Jérusalem en pleine guerre du Golfe devant un public équipé de masques à gaz. Il a également découvert et soutenu nombre de jeunes talents. Il a notamment publié l’intégrale des concertos de Brahms, Bach, Beethoven, Mendelssohn.

alainfournier Décès un 22 septembre, éphéméride1914 : Alain Fournier, écrivain français. Mobilisé, il est tué en 1914 à 27 ans. Alain-Fournier est généralement considéré comme l’auteur d’un seul livre : son roman Le Grand Meaulnes publié en 1913, alors qu’il avait vingt-sept ans, n’est pourtant pas son seul écrit. C’est d’abord par des poèmes en vers libres qu’Henri Fournier manifeste à partir de l’été 1904 – il a dix-sept ans – son désir de devenir écrivain. Quelques-uns de ces premiers poèmes et nouvelles ont été publiés de son vivant dans diverses revues, connaissant un certain succès ; avec la plupart des autres, ils furent rassemblés en 1924, par son beau-frère Jacques Rivière chez Gallimard, sous le titre Miracles. Dès le 13 août 1905, au cours de son séjour à Londres, Henri Fournier déclarait, dans une lettre à son ami Jacques, former un autre projet, celui d’être romancier, à la manière de Dickens. Et sans doute peut-on dater de cette époque les toutes premières ébauches du Grand Meaulnes.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.