Décès un 26 juin, éphéméride

2
2038
Aujourd’hui :

C’est la journée internationale pour le soutien aux victimes de la torture établie par les Nations Unies.

Défunts du jour :

Israel_Kamakawiwo-300x234 Décès un 26 juin, éphéméride1997 : Israel Kamakawiwoʻole, dit IZ, musicien et chanteur hawaïen. En 1990, Iz sort son premier album solo Ka`ano`i grâce auquel il obtient le prix du meilleur album contemporain de l’année et le prix du meilleur chanteur de l’année, décernés par l’Académie hawaïenne de Musique (HARA, Hawai`i Academy of Recording Arts). Facing Future sort en 1993. Considéré par beaucoup comme son meilleur album, Facing Future contient sa chanson la plus célèbre, le medley Somewhere Over the Rainbow/What a Wonderful World, ainsi que d’autres titres tels que Hawai`i 78, White Sandy Beach of Hawai`i, Maui Hawaiian Sup’pa Man et Kaulana Kawaihae. En 1994, il est déclaré chanteur préféré de l’année par l’HARA. L’album E Ala E (1995) contient la chanson du même nom, engagée politiquement. En 1996, In Dis Life contient des titres tels que In this life et Starting All Over Again. Tout au long de sa carrière, il défend les droits hawaïens et l’indépendance d’Hawaï dans ses chansons (dont les paroles faisaient souvent directement référence à l’indépendance), mais aussi dans sa vie de citoyen. Il est surnommé « The Gentle Giant » (« Le doux géant ») par ses nombreux admirateurs.

FRANOI1-300x207 Décès un 26 juin, éphéméride1967 : Françoise Dorléac, actrice française, sœur de Catherine Deneuve. Son père, directeur artistique dans le doublage, lui confie quelques rôles, notamment dans Heidi de Luigi Comencini (1952), où elle double en français Elsbeth Sigmund (de) qui tient le rôle-titre. Elle s’inscrit parallèlement au cours d’art dramatique de Raymond Girard avant d’entrer au Conservatoire d’art dramatique de 1957 à 1961, notamment dans la classe de Robert Manuel grâce à qui elle débute dans Gigi de Colette au théâtre Antoine en 1960. Elle fait ses premiers pas au cinéma en 1957 dans le court métrage Mensonges, suivi en 1959 de son premier long-métrage, Les Loups dans la bergerie. Elle est également mannequin pour Christian Dior. Elle accède au statut de vedette quand, en 1964, Philippe de Broca l’engage pour être la partenaire de Jean-Paul Belmondo dans L’Homme de Rio. Elle enchaîne aussitôt avec La Peau douce de François Truffaut, Cul-de-sac de Roman Polanski en 1965, et Les Demoiselles de Rochefort, film-culte de Jacques Demy en 1967, où elle partage la vedette avec sa sœur Catherine Deneuve. Boulimique de travail, elle tourne dans près de vingt films en à peine huit ans de carrière, aussi bien en français qu’en anglais, ce qui contribue à sa popularité à l’étranger. Elle trouve la mort à 25 ans dans un accident de la route.

2 COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here