Des obsèques fraîches pour 3050 euros au ministère

0
349
Le portail du Ministère de l’économie est la référence en matière de législation touchant au secteur funéraire dans ses aspects commerciaux. Mais à quoi se réfèrent les références ?

L’Etat est la loi : un état se définit par ses lois, elles donnent leurs prérogatives aux gouvernements qui à leur tour votent des lois, promulguent les lois, appliquent et veillent à l’application des lois. Rien de tel pour commencer un bon article qu’une bonne séance d’enfoncage de portes ouvertes, et de néologismes au passage.

Prélèvement sur le compte du ministre

On pourrait se dire que le ministère de l’économie fait partie de l’état, et qu’à ce titre, il connaît la loi, puisque c’est lui qui la crée et se charge de la faire appliquer.

Aussi, nous sommes très surpris lorsque nous lisons, sur la page de la DGCCRF sur le portail du Ministère de l’Economie, que les pompes funèbres peuvent faire, sur le compte du défunt, avec l’accord de la famille, un prélèvement de 3050 euros pour les frais d’obsèques. Il semblerait que personne ne leur ait parlé de l’arrêté du 25 octobre 2013, modifiant l’article 312-1-4 et précisant que ce montant est désormais de 5000 euros, pouvant être revu chaque année en fonction de l’indice INSEE.

Prestations-funéraires-Pompes-funèbres-2-300x165 Des obsèques fraîches pour 3050 euros au ministère
La preuve en images (cliquez pour zoomer)

Précisons que le site a été mis à jour le 2 mars 2015. Une mise à jour du webmaster s’impose peut être aussi ?

Bon, à la décharge de cette administration, on pourra supposer que Emmanuel Macron et son prédécesseur, Arnaud Montebourg, n’ont pas cherché la compagnie ni la conversation l’un de l’autre, perdant peut être une occasion de s’informer des nouveautés. Mais tout de même : ils ont à leur disposition des équipes assez fournies dont la tâche est, entre autre, de vérifier que le Ministère, d’une manière générale, ne raconte pas n’importe quoi. Et le portail du Ministère est la parole du ministère.

Lire aussi :  Devenir franchisé Philae service funéraire !

D’aucune m’objecteront que certains, malgré tout cela, continuent à raconter n’importe quoi, mais ceci est un autre sujet.

Elles sont fraîches, mes obsèques

Plus léger, sur la même page, on se régalera de cette phrase à l’entrée « mutuelle » : « Sur la base d’un capital défini ou d’un forfait, certaines mutuelles prennent en charge partiellement ou totalement les fraîches obsèques ». Peut être a-t-elle été écrite un jour de canicule.

Un pêché véniel, mais les Ordralphabétix du ministère devraient savoir qu’il y a toujours des Cétautomatix dans la presse prêts à cogner dur sur leurs petites boulettes.

Guillaume Bailly

La page en question sur le portail du Ministère se trouve ici

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here