Deuil national durant trois jours en Belgique

1
168
Drapeaux belges en berne.

Après les attentats qui ont fait pas moins de 31 morts, Belgique a déclaré un deuil national de trois jours, et reste en état d’alerte.

Afin de retrouver l’un des auteurs présumés des attentats revendiqués par l’État islamique, qui ont frappé le métro de Bruxelles et l’aéroport et coutant la vie d’une trentaine de personnes et entrainant 200 blessés, la police belge s’est engagée dans une chasse à l’homme et l’alerte antiterroriste dans tout le pays a été relevée au niveau 4, qui est le niveau maximal.

Un deuil national de trois jours est observé par la Belgique. Tandis que des perquisitions sont menées en plusieurs endroits du pays, dès le soir des attentats, particulièrement dans la commune bruxelloise de Schaerbeek, où un drapeau de l’EI et un engin explosif ont été trouvés, a annoncé le parquet fédéral.

L’identité des deux kamikazes présumés de l’aéroport de Zaventem a été révélée ce mardi matin par la RTBF. Il s’agit de Brahim et Khalid El Bakraoui qui étaient déjà connus pour des faits de grand banditisme par les services de police. Il y a une liaison d’après les enquêteurs, entre Salah Abdeslam et les frères El Bakraoui selon les médias belges, car l’ADN de l’auteur présumé des attentats de Paris a été découvert sur un verre de l’appartement des deux frères. Des appels à témoins concernant les deux personnes soupçonnées d’avoir commis à l’aéroport international de Bruxelles des attentats suicide sont diffusés ce mercredi.

Pour de raisons de sécurité, l’aéroport de Bruxelles reste fermé ce mercredi et la sécurité a été renforcée autour des institutions européennes à Strasbourg, le Parlement européen, Bruxelles, qui est la Commission européenne, également dans les grands aéroports américains et européens.

Le président français François Hollande, l’un des dirigeants des 28 pays de l’UE qui ont condamné une attaque contre « notre société démocratique et ouverte », a annoncé que « c’est toute l’Europe qui est frappée ». De son côté, Barack Obama, le président américain a appelé le monde à s’unir face au terrorisme.

Mardi soir, c’est aux couleurs de la Belgique, qui a tranché un deuil national de trois jours, que la Tour Eiffel, l’antenne de la tour emblématique du One World Trade Center à New York, la porte de Brandebourg, étaient illuminées. Sur les réseaux sociaux, l’image de Tintin en larmes est devenue le symbole de la Belgique en deuil.

1 commentaire

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.