« Dropped » : identifiées, les victimes bientôt en France

0
331

Un rapatriement possible en fin de semaine : une fois les procédures administratives terminées, les familles des huit Français morts le 9 mars en Argentine dans le crash du jeu de téléréalité de TF1 « Dropped » vont pouvoir récupérer les corps, désormais identifiés.

« Je vais signer l’autorisation pour qu’ils soient déjà transportés jusqu’à Buenos Aires», indiquait hier lundi soir le juge fédéral Daniel Herrera, chargé de l’enquête. Les dépouilles se trouvent depuis une semaine à la morgue de La Rioja, au pied de la Cordillère des Andes, à plus d’un millier de kilomètres de la capitale.

Après l’explosion des deux hélicoptères qui se sont heurtés et sont tombés au sol , il aura donc fallu une semaine pour confirmer l’identité des deux pilotes, mais aussi de la navigatrice Florence Arthaud, de la nageuse Camille Muffat, du boxeur Alexis Vastine et des cinq membres de l’équipe de tournage.

A la morgue, neuf experts ont travaillé ensemble : trois gendarmes français de l’Institut de recherche criminelle, spécialistes de l’identification des victimes de catastrophes, ont apporté des données médicales sur les victimes aux six légistes argentés mandatés par le juge. Ils ont pratiqué des radiographies, des comparaisons dentaires et d’autres analyses médicales. Une vérification ADN sera pratiquée en France.

Le frère de Florence Arthaud a déjà fait savoir que sa sœur serait inhumée sur une île méditerranéenne au large de Cannes. Le week-end dernier, ses amis marseillais se sont réunis et ont dispersé des roses à la mer.

Concernant l’accident, la thèse d’une erreur de pilotage semble pour l’instant privilégiée. Après la collecte de pièces sur les épaves, les experts français et argentins travaillent désormais à les analyser en laboratoire.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.