« Dropped » : maintenant, identifier les victimes

0
479

Elle s’appelle Virginia Illanes Bordon. La  juge d’instruction argentine, entre autre urgences, dira quand les huit Français morts du crash des hélicoptères du jeu de téléréalité de TF1 « Dropped » pourront être rapatriés. Les autopsies ont commencé ce mercredi.

Trois gloire du sport national, la navigatrice Florence Arthaud, la nageuse Camille Muffat et le boxeur Alexis Vastine, et cinq membres de l’équipe du tournage ont péri au pied de la Cordillère des Andes lundi soir.

Les services de secours argentins ont peiné à approcher des décombres, en terrain accidenté. Selon un responsable de la sécurité de la province de La Rioja, les dix corps (huit Français et les deux pilotes locaux) sont méconnaissables sous l’effet du feu ». Tous ont été péniblement dégagés des débris calcinés, sous une chaleur accablante, et transportés hier mardi en ambulance vers la morgue de la province, située dans la ville de La Rioja (147.000 habitants), à 37 kilomètres des lieux du drame. Et à plus de 1.100 kilomètres de Buenos-Aires.

C’est là que le Consul général de France Raphaël Trannoy les a visité hier soir. Il a également rendu visite au reste de l’équipe du jeu, techniciens de la société de production ALP et candidats, reclus dans leur hôtel en attendant d’être entendus par les enquêteurs.

A la morgue, les légistes doivent donc procéder à l’identification des victimes et pratiquer des autopsies. Des tests sanguins doivent notamment dire si les pilotes avaient bu de l’alcool ou pris des stupéfiants. Seule certitude : on sait qui se trouvait précisément à bord de chacun des deux appareils qui se sont percutés en plein vol.

Lire aussi :  Lyon, OGF et la FRAPNA signent une convention biodiversité sur les cimetières

Parmi le groupe d’enquêteurs français attendu sur place ce mercredi, on compterait des gendarmes, des légistes, des dentistes et des experts en empreintes digitales.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.