Elections américaines : une pierre tombale pour Donald Trump

0
232
(capture Facebook)

On avait entendu dire que tous les coups étaient (presque) permis en politique. Celui infligé le week-end dernier à New York (Etats-Unis) au controversé candidat républicain Donald Trump est morbide. Mauvaise blague ? Menace de mort ? Son service de sécurité s’interroge.

Dimanche de Pâques, raconte le journal 20 Minutes, des promeneurs déambulant dans Central Park sont tombés nez à nez avec… une pierre tombale massive, grise, arborant le nom du milliardaire. Sur la pierre est aussi gravée l’inscription « Make America hate again », ce qui pourrait se traduire par « Rendre à nouveau l’Amérique haineuse ». Un détournement ironique du slogan électoral du candidat, qui parle lui plutôt de grandeur à restaurer.

Le monument funéraire a été retiré quelques heures plus tard par des employés municipaux. Les enquêteurs n’ont semble t-il pas trouvé grand-chose pour l’instant quant à l’origine de la stèle. Reste que les positions prises par Donald Trump, personnage fort en gueule, divisent la société américaine. Au point de constituer un danger pour sa vie ?

Par le passé, des candidats (et des Présidents élus) ont été la proie d’assassins. Une enquête de police est déjà ouverte à New York après que le fils de Donald Trump ait reçu ce mois-ci une lettre suspecte envoyée du Massachusetts contenant une poudre blanche. Poudre qui s’est révélée finalement non toxique.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.