Elizabeth Barrer, fugitive américaine, assassinée à Montréal

0
711

Elizabeth Barrer, 32 ans, a été retrouvée agonisante à 22h10 le 19 mars dernier sur le siège passager d’une voiture, une Nissan dans l’arrondissement de Lachine sur l’avenue du Pacifique, à Montréal, elle était activement recherchée par la police américaine pour trafic de drogue. elle est décédée à l’hopital victime d’un projectile d’arme à feu dans la tête, sans doute un règlement de compte entre trafiquants de drogue.

Elle avait de faux papiers d’identité au moment de sa mort et la voiture avait été louée sous un autre nom, la police a dû procéder à une autopsie pour confirmer son identité, d’après les enquêteurs du Service de police de Montréal. La police ajoute que les empreintes et l’ADN de la jeune victime ont conduit les enquêteurs à se mettre en relation avec leurs homologues américains qui collaborent à l’enquête.

Elizabeth-Barrer Elizabeth Barrer, fugitive américaine, assassinée à Montréal
Elizabeth Barrer

Le Capitaine Jeff Pearce du bureau du shérif du comté de Spotsylvania en Virginie a confirmé que la victime du tir était Elizabeth Barrer. Elle a fuit les États-Unis peu de temps après avoir été inculpée pour des faits liés aux stupéfiants, il y a sept ans, dit-il.

D’après le site Internet The America’s Most Wanted, Elizabeth Barrer était une importante trafiquante de drogue recherchée par la police depuis 2007 et jouait un rôle de pivot entre différents réseaux de trafic de drogue de l’Ukraine, des États-Unis et du Canada. Sur sa fiche figure ses passions,  assister à des ventes aux enchères ou elle aurait acheté des voitures et des maisons.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.