Décès un 29 août, éphéméride

0
813
Michel Constantin
Aujourd’hui :

Pas de journée internationale répertoriée pour cette date.

Défunts du jour :

Pierre-Messmer-150x150 Décès un 29 août, éphémérideEn 2007 disparaissait Pierre Messmer. Engagé dans les Forces françaises libres (FFL), il est après-guerre, administrateur colonial. Ministre des Armées du général de Gaulle de 1960 à 1969, il est nommé ministre d’État, chargé des Départements et Territoires d’Outre-Mer en 1971. Pierre Messmer occupe le poste de Premier ministre du 5 juillet 1972 au 27 mai 1974, sous la présidence de Georges Pompidou et celle par intérim d’Alain Poher. Il est également maire de Sarrebourg de 1971 à 1989 et président du conseil régional de Lorraine de 1978 à 1979. Chancelier de l’ordre de la Libération et chancelier honoraire de l’Institut de France, il est membre de l’Académie française de 1999 à sa mort.

Michel-Constantin-150x150 Décès un 29 août, éphéméride
Michel Constantin

En 2003 s’éteignait Michel Constantin. Ouvrier chez Renault avant la guerre, il devient dans les années 50 champion de volley ball. Il devint ensuite journaliste à l’Equipe, tout en entamant une carrière d’acteur marquée par des rôles de dur.

Ingrid-Bergman-150x150 Décès un 29 août, éphéméride1982. Ingrid Bergman (67 ans), suédoise, est l’une des plus grandes actrices du cinéma. Elle avait déjà tourné quelques films en Suède lorsque le producteur David O. Selznick lui propose en 1939 de reprendre le rôle principal du remake américain d’Intermezzo, ce qui la fait connaître dans son pays. Sa carrière internationale est lancée et sa popularité s’accroit de films en films : Casablanca, Pour qui Sonne le Glas, Hantise (qui lui vaut l’Oscar de la meilleure actrice) et Jeanne d’Arc en font la star mondiale la plus désirée et la mieux rémunérée. Elle connaît son apogée avec trois films d’Alfred Hitchcock: La Maison du docteur Edwardes, Les Enchaînés et Les Amants du Capricorne. Elle fait scandale lorsqu’elle part rejoindre le metteur en scène Roberto Rossellini, laissant derrière elle son mari et sa fille, pour tourner Stromboli. En 1956, elle tourne à Paris avec Jean Renoir dans Elena et les Hommes, puis à Londres dans Anastasia, qui lui vaudra un deuxième Oscar.

 

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here