Décès un 4 février, éphéméride

0
606

Aujourd’hui

Journée mondiale contre le cancer, patronnée par l’Union Internationale Contre le Cancer (International Union Against Cancer ou UICC)

Défunts du jour

Gilbert-Trigano Décès un 4 février, éphéméride
Gilbert Trigano

En 2001 nous quittait Gilbert Trigano, homme d’affaires français, célèbre pour avoir développé le Club Méditerranée. Né dans une famille juive de commerçants originaires d’Algérie, Gilbert Trigano a rejoint pendant la guerre la Résistance. À la Libération, il est journaliste pendant quelques années, rédacteur à L’Avant-Garde, puis grand reporter à L’Humanité. Il rejoint ensuite l’entreprise familiale de toile de tente (la société familiale Trigano), qui devient fournisseur du Club Méditerranée. Le Club Med, comme on le surnommera, a été créé en avril 1950 par Gérard Blitz, champion de natation et diamantaire belge, avec lequel Trigano crée un village de toile aux Baléares, à Majorque ; suivront l’Italie, la Grèce puis bien d’autres implantations. En 1953, Gilbert Trigano devient directeur financier de la société, dont il devient PDG en 1963. Cette même année le Club abandonne le statut associatif pour devenir une entreprise commerciale, sous forme de société anonyme. En 1984, il est nommé délégué du Premier ministre chargé des nouvelles formations dans le cabinet de Laurent Fabius. En 1993, le fils de Gilbert, Serge, lui succède à la tête du Club Méditerranée.

Patricia-Highsmith-150x150 Décès un 4 février, éphéméride
Patricia Highsmith

En 1995 s’éteignait Patricia Highsmith, romancière américaine connue pour ses thrillers psychologiques, à partir desquels ont été tirés une douzaine de films. Son premier roman L’Inconnu du Nord-Express a été adapté trois fois au cinéma, notamment par Alfred Hitchcock en 1951. En plus de sa série de romans mettant en scène le héros Tom Ripley, elle a écrit un certain nombre de nouvelles, toutes teintées d’humour noir. Graham Greene dont elle était l’amie dira d’elle :  » On ne cesse de la relire. Elle a créé un monde original, un monde clos, irrationnel, oppressant où nous ne pénétrons qu’avec un sentiment personnel de danger et presque malgré nous. Car nous allons au-devant d’un plaisir mêlé d’effroi. « 

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here