Décès un 7 janvier, éphéméride

0
373
Philippe Seguin

Aujourd’hui

Pas de journée internationale répertoriée

Ils nous ont quittés un 7 janvier

Philippe-Seguin-225x300 Décès un 7 janvier, éphéméride
Philippe Seguin

En 2010 disparaissait Philippe Seguin, haut fonctionnaire et homme politique français. Gaulliste social, il fut ministre des Affaires sociales et de l’Emploi durant la première cohabitation (1986-1988). Partisan emblématique du « non » au référendum sur le traité de Maastricht, il fut président de l’Assemblée nationale de 1993 à 1997. Président du Rassemblement pour la République jusqu’en 1999, il se porta candidat à la mairie de Paris en 2001, mais les divisions de la droite contribuèrent à son échec face à Bertrand Delanoë. Premier président de la Cour des comptes de 2004 jusqu’à sa mort, Philippe Séguin, grâce à sa notoriété, a redonné de la visibilité à cette institution, en intensifiant le nombre de rapports et en lançant une importante réforme des juridictions financières.

Nikola-Tesla-150x150 Décès un 7 janvier, éphéméride
Nikola Tesla

En 1943 s’éteignait Nikola Tesla, inventeur et ingénieur américain d’origine serbe, ayant principalement œuvré dans le domaine de l’électricité. Souvent considéré comme l’un des plus grands scientifiques dans l’histoire de la technologie, pour avoir déposé plus de sept cents brevets (qui seront pour beaucoup d’entre eux attribués à Thomas Edison)et avoir décrit de nouvelles méthodes pour réaliser la « conversion de l’énergie », Tesla est reconnu comme l’un des ingénieurs les plus créatifs de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle. Quant à lui, il préférait plutôt se définir comme un découvreur. Ses travaux les plus connus et les plus largement diffusés portent sur l’énergie électrique. Il a mis au point les premiers alternateurs permettant la naissance des réseaux électriques de distribution en courant alternatif, dont il est l’un des pionniers. Tesla s’est beaucoup intéressé aux technologies modernes se focalisant sur l’électricité qui était le noyau de ses inventions. Il est connu pour avoir su mettre en pratique la découverte du caractère ondulatoire de l’électromagnétisme (théorisé par James Clerk Maxwell en 1864), en utilisant les fréquences propres des composants des circuits afin de maximiser leur rendement.

Alexandre-Stavisky Décès un 7 janvier, éphéméride
Alexandre Stavisky

En 1934 mourait Alexandre Stavisky, escroc français d’origine polonaise dont le nom reste associé à l’affaire Stavisky. Dès sa jeunesse, il vole les prothèses en or de son père dentiste Emmanuel Stavisky, pour les revendre à des receleurs du Marais. Impliqué dans plusieurs affaires de fraudes et délits (falsifications de chèques, ventes de produits qui n’existent pas, salles de jeux clandestines avec sa maîtresse Jane Darcy, trafic de drogue avec la Turquie, arnaques aux bons du trésor), son père, incapable d’indemniser les victimes de son fils, se donne la mort. Malgré ses appuis dans les milieux économiques et parmi les hommes politiques, il se compromet définitivement avec l’affaire des bons de Bayonne où il réussit à détourner, sous le nom de Serge Alexandre, plus de 200 millions de francs au détriment du Crédit municipal de Bayonne avec la complicité du député-maire de la ville, Joseph Garat. Il se serait suicidé de deux balles dans la tête.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.