Europe Metal Concept, le broyeur de calcius nouvelle génération

0
781
Louis Piazza, directeur d'Europe Metal Concept, à côté de son trieur/broyeur de calcius
Dans un marché qui ne prête à priori pas à l’innovation, les broyeurs de calcius pour crématoriums, Europe Métal Concept impose une solution tout en un innovante et bien conçue.
Problématique des crématoriums

La problématique des crématoriums est bien connue : lorsque la crémation est achevée, les résidus doivent être triés, métaux d’un côté, ossements de l’autre, avant que ces derniers ne soient broyés. L’opération est fastidieuse, et bruyante, mais impérative. Qu’ils soient intégrés dans l’appareil de crémation ou séparés, les broyeurs de calcius sont des machines monotâches, qui nécessitent l’intervention en amont et en aval d’un opérateur de four.

Europe Métal Concept s’est penché sur ce dossier, en cherchant à résoudre plusieurs questions : réduire le volume sonore, regrouper le maximum d’opérations en un minimum d’espace en optimisant l’efficacité.

Pour ce faire, EMC a renoncé à améliorer les broyeurs existants, mais à partir sur un tout nouveau procédé.

Un broyeur, mais pas seulement

L’idée du broyeur de EMC est d’utiliser les vibrations à haute fréquence. Comme nous l’avait expliqué Louis Piazza au salon Funexpo, les ondes sont modulées à une fréquence très précise.

Le déroulement des opérations est simple : l’opérateur retire les restes à l’issue de la crémation, encore incandescents, les place dans un autoclave, qu’il installe dans le broyeur EMC. De l’autre côté, il place l’urne destinée à recueillir les cendres du défunt.

Le broyeur EMC va alors procéder à toutes les opérations : tri des métaux ferreux et non ferreux, broyage et refroidissement des calcius, les cendres étant directement déposées dans l’urne. A l’issue, l’opérateur de four n’a plus qu’à récupérer l’urne pleine de cendres refroidies.

Lire aussi :  Les 510 morts de la rue…l’actualité du jeudi 5 avril 2018

A l’intérieur de l’autoclave, les calcius sont réduits en poussière par les ondes modulées. Un aspirateur les envoie au fur et à mesure vers l’urne. Ce dernier est calibré de façon très précise, pour pouvoir avoir assez de puissance afin de transporter les cendres, mais pas assez pour soulever quelque chose d e plus lourd. Le refroidissement est assuré durant le trajet des cendres de l’autoclave à l’urne par échange thermique.

Des fonctionnalités étudiées

L’ensemble des opérations est contrôlable par l’opérateur par des voyants lumineux : la priorité a été donnée à une utilisation simple et intuitive. Autre fonctionnalité intéressante, le pilotage par téléphone pour l’assistance technique : la machine est reliée au central de EMC qui peut appeler directement l’opérateur sur un téléphone, fixe ou portable (ce dernier en option) pour certaines opérations de maintenance.

Présenté en armoire indépendante, le broyeur EMC peut être intégré en mode automatique à l’appareil de crémation, voire être mis en liaison pour plusieurs fours.

Ce qui frappera surtout les opérateurs habitués aux broyeurs conventionnels est le silence de fonctionnement de l’appareil EMC.

Pour conclure, EMC garantit le respect strict de la norme européenne 2010/12/CE n’utilisant aucun produit chimique, solvant, ou acide, sans rejet de poussières ou de fumée, afin de préserver la nature et l’environnement.

Un broyeur de calcius apportant des performances optimales en réduisant les nuisances subies par vos opérateurs, un concept sur lequel il est intéressant de se pencher.

Guillaume Bailly

EMC-190-150x91 Europe Metal Concept, le broyeur de calcius nouvelle génération

Europe Metal Concept

Site web : www.europemetalconcept.com

Téléphone : 00 (33) 4 90 90 79 35
Fax : 00 (33) 4 90 90 79 35

Lire aussi :  Stephen Hawking, Charles Manson…l’actualité du mercredi 21 mars 2018

EMC
23 rue Jean de Riouffe
06400 CANNES
France

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here