Exhumation, « selfie » avec un cadavre en Espagne

2
2507

C’est dans la ville de Guardamar del Segura, une commune d’Espagne de la province d’Alicante que se déroule un fait divers particulièrement honteux et dégradant rapporté par El Mundo dans son édition du 11 septembre 2014. Deux personnes posant à côté d’un cadavre.

Le fonctionnaire municipal, opérateur multi-services dans le cimetière, qui a été photographié avec le cadavre d’un homme qui est mort il y a 23 ans et qui venait d’être exhumé en raison du décès de sa femme qui venait de disparaitre, nécessitant l’ouverture du caveau. A l’ouverture de la concession, il a été constaté que le corps était momifié. Le fossoyeur a averti la famille qui est venu au cimetière et a décidé de prendre la photo… Un parent de la personne décédée apparait aussi sur l’image prise avec un téléphone mobile par une nièce.

La photographie, diffusé sur les réseaux sociaux a entrainé la réaction des autorités. Felipe Aldeguer, conseiller municipal a convoqué le fonctionnaire municipal et les syndicats pour avoir des explications. Des mesures disciplinaires seront prises rapidement, le fossoyeur ayant été suspendu provisoirement de ses fonctions, bien qu’il ait été assuré que l’agent « n’a pas agi de mauvaise foi.« 

Une enquête judiciaire est en cours, la Garde Civile enquêtant sur l’incident. Des sources proches de l’enquête, il est dit que deux personnes pourraient être poursuivies pour atteinte à l’intégrité du cadavre par le Tribunal de Torrevieja.

Dans un communiqué, l’équipe municipale a exprimé sa désapprobation et a lancé un appel concernant le respect « du droit à l’honneur et à l’intimité familiale des familles et des défunts » dans le cimetière.

Lire aussi :  OGF: Inauguration du crématorium de Beaucaire

Sur les réseaux sociaux l’émotion est grande, « Je n’en reviens toujours pas d’avoir lu ça. C’est inqualifiable« , « Je ne sais pas qui me choque le plus dans cette histoire. Le fossoyeur ou les « proches » de ce défunt ?« , « Beurk !« , « Honteux« , « La famille n’a pas l’air choquée puisque c’est eux qui prennent la photo… Le manque de respect est pour le défunt, ou est donc sa dignité? Qu’on les laisse reposer en paix !« , « honteux, incroyable, la bêtise humaine n’a pas de limite« , « Indécent et irrespectueux ! » ….

Et vous, vous en pensez quoi?

Source: El Mundo à lire en espagnol en suivant ce lien

2 COMMENTAIRES

  1. J’ai envie de vomir, c’est normal ? La famille est aussi coupable que l’employé municipal, puisque c’est elle qui a décidé de prendre cette photo. Donc, tous ceux qui ont « trempé » dans cette histoire sordide devraient être poursuivis en justice pour atteinte à l’intégrité d’un davre et manque de respect dû aux défunts. Du reste, le neveu par alliance semble tout content, sur la photo. Quant au fait que l’employé n’ai pas agi en pensant à mal et que c’est sa 1ère bourde, on s’en fiche ! Il a commis un délit, il doit assumer. Quant à la nièce et son mari (qui ont accouru au cimetière et ont décidé de prendre la photo, si l’on en croit l’article d' »el Mundo »), j’espère juste qu’un juge va faire en sorte qu’ils ne touchent pas l’héritage laissé par leur tante (les défunts n’ayant pas eu d’enfant, la nièce devient de ce fait l’unique héritière) ! Attendons la suite des évènements.

  2. Euh… Je pense que tout le monde aura compris qu’il faut lire « cadavre » au lieu de « davre ». Mes doigts sont allés plus vite que ma pensée.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here