Expo à Grenoble : apprendre des morts

0
406

« Confidences d’outre tombe » : voici une exposition bien singulière. Jusqu’au 15 juin, le Musée Dauphinois, à Grenoble, propose au public de « faire parler » des squelettes issus de fouilles archéologiques, d’écouter ce qu’ils nous racontent sur la vie et, en fin de compte, d’apprivoiser la mort et ses pratiques.

Le point de départ de cette exposition, c’est un site archéologique, la nécropole Saint-Laurent de Grenoble et ses 1.500 squelettes exhumés lors de fouilles, vieux de la préhistoire au XXe siècle. Un terrain d’études exceptionnel que la science a passé au crible. Modes de vie, alimentation, rites funéraires, état de santé, organisation sociale : l’exposition, qui présente aussi nombre d’objets de la vie quotidienne découverts, retrace tout un pan de vie locale, évoque les nouvelles technologies d’investigation, et présente le tout à l’aide de dispositifs numériques et interactifs ludiques. Un éclairage est également donné sur l’évolution des cimetières de l’agglomération, et, photos à l’appui, les pompes funèbres intercommunales retracent la pratique du métier à différentes époques.

L’originalité de l’exposition est d’associer au concret des ossements l’imagination des artistes. 47 œuvres de graphistes, peintres, sculpteurs ont été créées pour l’occasion, qui toutes renvoient à l’imaginaire qui entoure la mort. Une sorte de catacombe artistique.

Exposition ouverte tous les jours sauf le mardi au Musée Dauphinois (Grenoble). Renseignements au 04.57.58.89.01.

 

Lire aussi :  Lyon, OGF et la FRAPNA signent une convention biodiversité sur les cimetières

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.