Faux avis de décès, mea culpa dans La Provence

0
515
Faux avis de décès La Provence
Erratum pour un Faux avis de décès dans La Provence

Il y a une semaine nous pouvions lire un Avis de décès d’une femme de 56 ans décédée à Saint-Étienne-les-Orgues (04230) dans la Provence. Hier le quotidien régional a publié un démenti… La dame est bien vivante !

 

Erratum dans la Provence

Saint-Etienne-les-Orgues

Jeudi 21 Janvier 2016 est paru un avis de décès au nom de

Mme Xxxx Yyyy

La provence vous informe que Mme Xxxx Yyyy n’est pas décédée.

Trompée par une personne malveillante La Provence s’excuse auprès de sa famille et de ses proches d’avoir été mandatée pour la parution d’un Faux avis.

 

C’est souvent l’apanage du web et des réseaux sociaux que de propager de fausses rumeurs, surtout dans le domaine des décès. Mais pas que …

Le week-end dernier, Twitter et Facebook s’émeuvent du décès de Donna Summer, quatre ans après sa mort…

Fin aout 2015, La rumeur de la mort de Pierre Richard enfle sur les réseaux sociaux, L’acteur utilise les mêmes réseaux sociaux pour démentir avec humour, « je vais bien, je vais même très bien ».

En juin 2015, Une journaliste de la BBC a publié puis effacé de son compte Twitter un message faisant état de la mort de la souveraine britannique.

Le samedi 28 Février à 14h27, l’AFP envoie une alerte à ses clients : « Martin Bouygues est décédé samedi matin dans sa résidence de l’Orne (mairie) ». Reprise rapide par les médias dont TF1, démenti, puis finalement des excuses.

En septembre 2014, Un jeune homme a fait croire à sa mort et a organisé de fausses obsèques à Alençon afin d’échapper à une peine de prison. Une entreprise de Pompes funèbres avait publié un avis d’obsèques dans Ouest-France…

Lire aussi :  Le Groupe OGF va gérer le crématorium de Saint-Georges-de-Didonne

 

Sur la fausse annonce de décès, constitutive de violences volontaires :

Une jurisprudence constante retient les violences volontaires en l’absence de contact entre l’agresseur et l’agressé lorsque le premier a adopté un comportement de nature à impressionner vivement le second. Ainsi le délit a été retenu à l’encontre du prévenu qui avait fait paraître dans la presse un faire part souhaitant le repos éternel à un préfet bien vivant nouvellement affecté en Corse: Toulouse, 26 juin 2003, D. 2003, inf. rap. p. 2728, rendu sur renvoi de Crim. 27 octobre 1999, bull. n° 235.

Note: Crim. 27 octobre 1999, bull. n° 235, Dr. pénal 2000, comm. n° 30, obs. M. Véron ; RSC 2000, p. 396, obs. Y. Mayaud. La cour d’appel de renvoi est entrée en voie de condamnation en énonçant que le préfet, qui avait immédiatement eu connaissance de cet avis de décès, en avait subi une vive émotion, même si son emploi du temps ne lui avait pas permis de faire constater, par un médecin, l’atteinte à son intégrité physique (Toulouse, 26 juin 2003, D. 2003, inf. rap. p. 2728). Les juges peuvent en effet considérer que l’atteinte, même délictuelle, est réalisée en l’absence de certificat médical. Toutefois, la production en justice d’un certificat médical dressé par un médecin légiste est fortement conseillée.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.