Foot : il marque le but et tue son oncle

0
362
(capture Youtube)

S’il marquait son tir au but, samedi soir dernier au Chili, le Paraguay éliminait le grand Brésil de la Copa America de football. Le joueur Derlis Gonzalez a pris son élan, a tiré, a marqué, et a couru fou de joie vers ses coéquipiers pour célébrer l’exploit. Au pays, son oncle n’a pas résisté au suspense. Infarctus.

Comment ressentir plus de joie quand on fait chuter un géant du football au terme d’un match à enjeu crispant (quart de finale, 1 à 1). Derlis Gonzalez, attaquant jouant habituellement à Bâle (Suisse), est devenu le héros d’une nation. Et la fête aurait pu être belle. Mais il y a eu ce suspense de trop, celui qui efface la joie et amène le deuil.

Sur Twitter, le joueur du Paraguay l’a confirmé : Manuel, son oncle, a fait un arrêt cardiaque lors des célébrations de la victoire. « Mon oncle, pourquoi aujourd’hui ? Tu me quittes pour une attaque cardiaque, pour t’avoir donné de la joie et de bonheur. Je ne peux y croire. » Derlis Gonzalez, 21 ans, joue en sélection nationale depuis l’an dernier.

Lire aussi :  Nomination de Jean Ruellan au Comité Exécutif d’OGF

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here