Funéraire : cette société belge qui aime jouer aux cubes

1
177

Spécialisée dans la production d’objets en 3D, la société belge néerlandophone MR&P (3D Sculptures), située à Heusden-Zolder (région flamande), propose aussi des urnes funéraires en cube personnalisables, qu’elle exposait fin janvier au salon Funeral@work à Louvain.

Des urnes qu’elle présente comme un « langage d’adieu » qui redonne un visage au défunt qui n’en a plus, puisque devenu cendres. Les urnes (il en existe plusieurs modèles) sont en céramique, en bois ou en papier mâché. Sur ses faces visibles, il est passible d’y coller des motifs, des images, un portrait en bois, en carton, en pierre et même en verre. Le but est d’impliquer les familles dans la décoration ou le souvenir raconté sur l’urne.

L’heure est au besoin de reproduire fidèlement la réalité, y explique-t-on. Et les nouvelles technologies apportent de formidables outils. A commencer par la 3D. C’est ainsi que la société propose aussi d’autres urnes, à l’effigie du défunt cette fois, ou encore des sculptures tombales ou des bustes à placer sur un monument funéraire. Plus délicat, elle permet aussi de réaliser « en toute sérénité » un masque mortuaire.

L’entreprise belge ne se limite pas à sa production funéraire. Son savoir-faire et son équipement la mène à numériser, archiver pour le compte d’entreprises, mais aussi à fabriquer des objets publicitaires de toutes tailles, des enseignes, des reproductions artistiques. Elle propose ses services aux tribunaux à des fins d’expertises pour modéliser des traces, prendre des empreintes de pneus par exemple, ou au monde médical afin de produire du matériel orthopédique spécifique.

Lire aussi :  Crématorium, cimetière, Pompes funèbres… L’actualité du 4 juillet 2018

1 commentaire

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here