Le funéraire, une franchise comme les autres avec Roc-Eclerc

0
834

Ce matin nous étions au salon Franchise Expo Paris, qui se tient du 23 au 26 mars 2014, à Paris Porte de Versailles. Des marques comme Burger King, Speedy, Yves Rocher, mais aussi Roc-Eclerc qui expose pour la seconde année consécutive pour recruter de nouveaux adhérents. Nous voulions y passer pour se rendre compte par nous-même de l’accueil des visiteurs du salon quand, au détour d’une allée, ils tombent sur une enseigne de pompes funèbres. Reportage !

Grosse affluence Porte de Versailles, ce matin pour le troisième jour d’ouverture du salon Franchise Expo Paris qui ferme mercredi soir. Quelques formalités pour pouvoir rentrer au milieu d’une foule dense, puis direction Roc-Eclerc, le stand D22, situé à l’entrée du salon, dans le premier hall, à côté du stand de la FFF, un emplacement stratégique.

Roc-Eclerc-une-foule-dense-300x168 Le funéraire, une franchise comme les autres avec Roc-Eclerc
Roc-Eclerc, une foule dense

Sur le stand Philippe Garot, directeur du développement et de l’animation du réseau et Pierre-François Logereau, Manager régional Paris-Ile-de-France de la marque et sans mentir même en observant pendant deux heures, je n’ai pu prendre que cinq minutes pour discuter avec Pierre-François. Ce n’est pas l’émeute, mais un flux constant de visiteurs, passe, pour prendre une documentation, demander un renseignement, ou se documenter sur les modalités d’adhésion auprès des responsables de Roc-Eclerc.

« Je suis entré au Salon de la Franchise, je suis sorti entrepreneur de pompes funèbres »

Pas d’abattage, sur le stand de Roc-Eclerc, on ne récupère  du contact à la va-vite, on discute, on argumente, on explique la réalité du métier d’entrepreneur de pompes funèbres pour tester aussi la motivation réelle du candidat pour ce job particulier.

Lire aussi :  Service Catholique des Funérailles, nouvelle agence à Fréjus

Roc-Eclerc et son management confirme ainsi le dynamisme du réseau et ses pratiques innovantes, a quand une participation au Salon de l’Etudiant ?

Nous ne manquerons pas d’interroger dans quelques jours Sandrine Thiéfine et Christine Pagnac pour faire un bilan de ce salon Franchise Expo.

Je laisse le mot de la fin à une visiteuse anonyme qui a laissé échapper cette réflexion en passant devant le stand sans s’arrêter, « Roc-Eclerc, je pense que c’est une franchise d’avenir » montrant que le regard de la population et des entrepreneurs peut changer sur ce secteur restant encore tabou !

 Visite en image!

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here