Funéraire Magazine, le sommaire de mai

0
592
funeraire magazine

Et voici le sommaire de Funéraire-Magazine N°256 de mai 2015, Un éditorial à lire sur l’évolution du marché en 2015 du secteur funéraire et très bon papier sur l’évolution de la marbrerie dans la droite ligne de la conférence pendant les journées Nationales de Funéplus.

Danse macabre version 2015

L’activité française des pompes funèbres en 2015 est certes dominée par des marques (OGF, Roc-Eclerc, Le Choix Funéraire). Mais en réalité capitalistique, elle évolue différemment (OGF…

 

Sur la rive droite du Rhône…

En dépassant Condrieu sur la départementale rejoignant Tain l’Hermitage, à hauteur de Chavanay, vous ne manquerez pas de remarquer la signalisation d’une chambre funéraire. C’est l’implantation récente d’un «résistant» qui a su se déplacer pour assurer la défense de son entreprise. Les Pompes funèbres Joly.

 

Et le père chuta sur la tête…

A Saint-Lô, dans la Manche, les pompes funèbres Izabelle ont ouvert un centre funéraire original par sa taille et son esprit. L’établissement étonne, interpelle et pour beaucoup de visiteurs «parle au cœur». C’est parce que la famille Izabelle s’y est investie personnellement, physiquement, moralement et intellectuellement, en donnant le meilleur d’elle même au service de l’évolution du métier. Un pari sur l’avenir.

 

Transiter, un maître mot !

Le congrès de la Fédération Française de crémation, qui s’est tenu à Blainville dans la Manche le week-end de l’Ascension, a posé les jalons de l’avenir du mouvement.

L’inquiétude était palpable du fait de la baisse des effectifs (adhérents individuels, associations membres, lecteurs du magazine Transition). Mais des dispositions peuvent être prises pour assurer un avenir différent dans le droit fil des principes soutenus par les fondateurs.

 

Deux pour tous

– Notre mairie impose une réglementation particulière à des tombes sous prétexte qu’elles sont dans le rayonnement d‘un monument classé (église), en a-t-elle le droit ?

Lire aussi :  Lyon, OGF et la FRAPNA signent une convention biodiversité sur les cimetières

– Notre mairie a installé un nouveau columbarium avec un règlement spécifique : pas de soliflore ni de portrait et la plaque de personnalisation (fournie par la mairie) doit être collée directement sur la porte et non vissée. Les services de la mairie imposent même une police avec une taille de lettrage est-ce légal ?

– Le caveau provisoire est-il obligatoire au cimetière ?

– Une cliente souhaite faire placer l’urne contenant les cendres de son chien dans son cercueil est-ce possible ?

 

2015-2025 les nouvelles règles du jeu : les sens et l’essence du métier

De plus en plus d’entreprises ont été vendues à des fonds répondant à une logique centralisatrice. Cette évolution peut entacher la qualité des rapports humains tissés entre les familles et leurs interlocuteurs professionnels si les décideurs à l’échelle nationale n’ont pas conscience des clés qui priment dans ce domaine. Personne ne peut donc ignorer ce que vivent, ressentent et pensent les endeuillés.

L’analyse proposée par ce dossier lève le voile sur des notions rarement évoquées et pourtant centrales dans la vocation de services de pompes funèbres…

 

Ventes en magasin : objectif Toussaint

A l’appui des photos prises au salon Funexpo en novembre dernier, nous vous proposons un point sur l’évolution des gammes d’articles funéraires et fleurs afin de préparer vos commandes cet été.

Bien entendu, les toutes dernières nouveautés seront visibles à Paris en novembre prochain ou, si vous avez de la chance, quelques semaines auparavant grâce au commercial qui vous visite. En attendant, voilà une partie de ce qui est remarquable aujourd’hui dans les collections…

Lire aussi :  Bernier Probis vient d’acquérir F.A.M.A. en région parisienne

 

monuments funéraires : Non, non, non, non, le pierreux n’est pas mort…

Oui la crémation continue à progresser. Oui la situation financière des ménages se dégrade encore en France. Oui les importations de monuments ont fait des ravages dans notre industrie, aidées en cela par les centrales d’achat. Mais… Ceux qui fabriquent encore du monument français se battent pour que leur activité perdure.

Certains marbriers et beaucoup plus de clients qu’on ne le croit sont sensibles à l’achat patriotique. Il subsiste encore un esprit de filière basé sur le service de proximité.

La filière emploie encore du personnel qualifié et dispose souvent de lignes de fabrication modernes. Le matériau français est moindrement affecté par le coût du transport alors même que l’euro recule sur le marché des changes.

Symbolique, esthétique, les guides du CTMNC, Eugène Lambert

 

Législation

Découverte d’ossements : Exhumation/Réquisition/Facturation

Concessions funéraires/Ayants droits et divorces

Devis-type/Débats et doctrine

 

Brèves

– Décès : Claude Besson nous a quittés

– Bronzes/espaces publics : Lyon choisit Barthélémy

– Thanatopraxie : une nouvelle école

– Don d’organes : retour à la case départ

– «21 grammes» : Un godemichet funéraire

– Grippe en 2015 : des statistiques arrivent

– Crématoriums : y aura-t-il assez d’usagers (usagés, usés et âgés) ?

– Suicides : crémation anticipée

– Cambriolage à St Avold : effraction aux pompes funèbres

– Vols au cimetière : l’astuce d’un père de famille

– Cimetière musulman : le Québec découvre et s’inquiète

– Marijuana et pompes funèbres : perte sèche à Varsovie

– Lemahieu et non pas le maillet : un client pas content, un concurrent, un mari jaloux ?

– Décharge en douce : la surprise de promeneurs

– Sécurité routière : un sponsor inattendu

– Agenda 2015

 

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.