Funéraire Magazine de septembre, un numéro a ne pas rater

0
626

Funéraire Magazine s’adresse aux professionnels du funéraire, pompes funèbres, marbriers funéraires, thanatopracteures, aux administrations territoriales et divers milieux de recherche, nous avons le plaisir de vous proposer le sommaire du numéro de septembre 2013, le N° 239.
Dans Funéraire Magazine, je ne commence jamais par la rubrique télévision, mais par l’édito d’Olivier Géhin, « Il est revenu le temps des bobards…« , comme d’habitude je suis fan, c’est excellentissime ! Et c’est à lire en ligne en suivant ce lien. Je cite: « ..budgétiser néanmoins le prix de votre abonnement annuel à Funéraire Magazine et achetez une médaille de St Benoît avant d’aller chez le banquier… »

Crémation : «Le crématorium doit d’abord être considéré comme un service sensible»

Ce n’est pas un psychologue qui le dit mais un fabricant de fours !

Philippe Berchon, dirigeant d’ATI, a tout misé dans sa stratégie industrielle sur la sécurisation maximale du fonctionnement d’un crématorium avec en priorité absolue la politique d’un service de maintenance irréprochable. Installée à Gien dans le Loiret, son entreprise affiche l’objectif d’une proximité efficace et maximale.

funémag Funéraire Magazine de septembre, un numéro a ne pas rater
Funéraire Magazine

Graniterie : Les Ateliers de Montredon gardent la ligne funéraire

Robert Dufaur qui dirigeait depuis trente ans la graniterie des Ateliers de Mondredon a passé la main en 2011 à sa fille Valérie. Avec une expérience de plus de treize ans maintenant, celle-ci envisage de suivre la ligne de conduite tracée par son père en restant concentrée exclusivement sur l’activité de sa propre production de monuments funéraires sur-mesure, de la gamme Acanterra, et de columbariums.

Cercueils : solidité familiale

Le groupe Bernier est reparti de plus belle après 2012, année terrible au cours de laquelle sont décédés accidentellement Annie et Rémy Bernier. Les efforts d’investissement et de modernisation se poursuivent, menés par une équipe où chacun occupe son poste, Olivier ayant repris celui de son père à la direction générale. De retour d’une visite du site de production à St Jory Lasbloux, en Dordogne, nous en revenons avec la certitude que la marque Bernier va continuer de conjuguer l’innovation et la performance, en réponse à l’évolution des besoins du marché.

Cimetière : Ah les belles suédoises !

Volvo Construction Equipment, groupe de taille mondiale, fabrique ses tracto-pelles et mini-pelles à Belley, dans l’Ain. Un choix stratégique car ce type d’équipements correspond aux besoins des pays industriellement avancés, où les conditions d’intervention dépendent souvent d’un environnement difficile, ce qui est précisément le cas d’un cimetière. En opération portes ouvertes, l’usine de Belley nous a permis de découvrir la méthode industrielle du groupe liant qualité de production et valorisation de chaque salarié. De cette politique, le client en tire un matériel fiable, une convivialité avec le constructeur et en aval un service après-vente performant.

Lire aussi :  Comparobsèques, vers une seconde augmentation de capital

Formation : lorsqu’un granitier forme les conseillers marbriers…

La graniterie bretonne Sodigranits dirigée par Valérie Couellan est spécialisée dans les secteurs du funéraire et de la voirie. Après un audit réalisé en 2012 auprès de ses clients, le premier constat a mis en évidence leurs besoins en formation et en bases techniques pour bien vendre les monuments. A partir de ce bilan, Sodigranits a engagé les démarches pour devenir Centre de formation agréé et compte déjà à son actif plusieurs sessions, organisées mensuellement durant trois jours.

Pompes funèbres : bouquet de marques

Sur Angers, la maison Settimio Tombini s’est adjoint depuis 2013 les marques EcoPlus Funéraire et Le Choix Funéraire. Retrouvez dans cet article les raisons et modalités du passage de l’appellation familiale, reconnue à l’échelle locale depuis 1947, au principe du bouquet d’enseignes développant chacune un esprit différent.

Salon Funéraire Paris 2013: une édition en perspectives

Le salon Funéraire qui se réunit tous les deux ans sur le site du Bourget est un média de filière solide. Néanmoins, il ne pourra pas rester insensible à la crise, sauf miracle, même si le funéraire est une niche économique relativement épargnée. Le socle commercial de l’événement était d’ores et déjà assuré début septembre et le profil définitif ne sera connu que fin octobre. Dans l’attente, voici un rappel de ce qu’il fut en 2011 ainsi que la liste des exposants dont la présence est désormais assurée.

Maître de cérémonie: diriger un cortège

La conduite d’un cortège, du départ jusqu’à l’arrivée, découpée en séquences, avec la priorité de raisonnement du maître de cérémonie adaptée à chaque circonstance. Ce qui peut paraître simple vu de l’extérieur apparaît compliqué dès qu’on prend la peine d’examiner les détails qui concourent à un résultat de qualité.

Justice – le scandale de Bergerac : fin d’un délire injuste

Prompts à tomber bras raccourcis sur les professionnels, les médias ont nuit à la réputation de Patrice Pauly, que les juges ont ensuite blanchi. Et si ça vous arrivait aussi : prenez connaissance de la jurisprudence en Cour d’Appel, des témoignages du principal intéressé, de son avocat et de sa ville. Histoire d’en avoir le fin mot ….

Lire aussi :  Devenir franchisé Philae service funéraire !

Dossier Bergerac : une volonté dans le funéraire

Dès 2008, le cimetière a été placé dans les objectifs de la campagne politique des municipales. Le maire actuel s’est engagé sur ce plan et poursuit des objectifs de dotation qualitative, tant pour l’inhumation que pour la crémation. Et nous précise, parallèlement à l’affaire dite «de Bergerac», que sa ville n’est en fait pas concernée par le scandale des ossements retrouvés dans la carrière en 2012.

Lumière sur les pros : «Il faut repenser l’entreprise en France…»

Johnny Tillier a patiemment développé l’affaire d’ambulances et de pompes funèbres de sa mère en s’appuyant sur le clan familial, sur une solide expérience professionnelle et un sens personnel du marketing. A la tête d’une belle structure régionale, il formule ses espoirs et ses regrets d’entrepreneur face à une filière «à la peine» sur le plan politique et économique.

Restauration – Création au Père Lachaise (2 ème partie)

En décembre, la base de la chapelle terminée, les murs commençaient à s’élever. Chaque pierre retrouvait sa place originelle et l’on posait, toujours à l’aide du bras les trois pièces composant le socle de la sculpture en gestation, à savoir deux petits cercueils de pierre à épaulements, debout, représentant les deux futurs propriétaires André Chabot et Anne Fuard, supportant une manière d’autel laïc, un livre horizontal représentant les ouvrages d’André Chabot, futur support de l’objet à venir.

Legislation

– Urnes au cimetière/pouvoirs du maire

– Caisse à ossements/particulier et corbillard : qui peut fournir ?

– Cendres animales et cimetière communal

– formation et diplômes

– urne funéraire dans propriété privée

Brèves

– Brazzaville: décongestion funéraire

– Internet: le site de la CSNAF est ouvert

– Cimetière: rubrique des faits divers

– Lyon: cimetière en fête

– Funérailles: un amour de tracto-pelle

– Décès:Jean Charpentier nous a quittés

– Salons funéraires: du bruit dans le landerneau

– Vergèze (Gard): funéraire pétillant

– FFPF: déménagement en septembre

– Cimetière écolo: échec à Valenton

– Crématorium: Amiens se rebiffe !

– Belgique: corbillards en intervention

– USA: cimetière-cinéma

– Agenda

Et pour lire le magazine, c’est ici pour ceux qui ne sont pas abonnés

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here