Funeral Concept, un nouveau support pour les pompes funèbres

0
828
Jérome RACAUD (à droite sur la photo) gérant de la marbrerie pompes funèbres Chantonnaisiennes ici en compagnie d’Emilien RONDARD représentant la société FUNERAL CONCEPT
Pour Funeral Concept, l’année 2015 commence fort, après un succès d’emblée dans la présentation en agence de ses produits. Freddy, le directeur, nous explique tout.
2015 sur les chapeaux de roue

Pour Freddy Pineau, directeur et créateur de Funeral Concept, l’année commence sur les chapeaux de roue. Un nouveau collaborateur, Emilien Rondard, , qui s’adjoint à la partie commerciale, et un nouveau projet, déjà mis en place aux Pompes Funèbres Chantonnaisiennes en Vendée : un nouveau package de communication interactif.

Mais au fait, pourquoi cette société a-t-elle eu la primeur ? « Elle a été une des premières à nous suivre depuis le lancement de nos produits en 2012 » explique Freddy. « Nous avons commencé par proposer le projet à nos partenaires historiques. Et sur les huit à qui nous l’avons proposé jusqu’à présent, les huit on acceptés ! ».

« Jérome Racaud, le gérant de la marbrerie pompes funèbres Chantonnaisiennes s’est dit enchanté par ce kit de présentation qui va permettre de promouvoir encore d’avantage la vente des produits Funeral Concept  auprès de ses clients, tout en donnant une image nouvelle et actuelle du funéraire à son entreprise. Il est également satisfait des tarifs clients proposés et pense que le modèle Suna sera un monument facile à vendre. » Cette société intervient en marbrerie et en pompes funèbres sur les cantons de Pouzauges et de Chantonnay en Vendée.

Freddy précise que « Nous comptons équiper cinquante partenaires cette année ».

Un système compact et efficace

En qui cela consiste-t-il ? « C’est une colonne, surmontée d’une tablette, posée à côté d’un monument Funeral Concept. Les clients ont ainsi accès à notre catalogue actualisé, et toutes les possibilités de personnalisation. » Le monument non plus n’a pas été laissé au hasard « C’est un monument Suna, sans le banc du projet initial, mais avec la partie paysagère qui peut être arrangée en fonction des saisons, avec évidemment, toutes les possibilités de couleurs. ».

Lire aussi :  Le Groupe OGF va gérer le crématorium de Saint-Georges-de-Didonne

Cette communication s’avère bien plus efficace que les méthodes traditionnelles « Auparavant, on avait des flyers. Mais les familles qui parcourent les agences ou simplement qui attendent ne les regardaient pas spécialement, parce qu’ils étaient un peu perdus au milieu de tous les autres, et parce que les familles pensaient que le produit ne les intéressait pas. Là, les familles viennent voir par curiosité, et restent parce que ça leur plaît. »

« L’intérêt est de limiter au maximum les monuments en exposition. Pour des raisons d’espace en show room, tout d’abord, ensuite parce que nous proposons de la personnalisation. La pompe funèbre achète un monument en fonction de ses goûts, mais il faut qu’elle soit certain qu’elle trouvera le client à qui il plaira. Là, le problème est résolu ».

Plus simple la vie

Freddy veut que sa gamme soit la plus facile à vivre possible pour les pompes funèbres « Les familles se font une idée de leur modèle sur cette tablette, nous peaufinons avec eux la personnalisation, et notre partenaire le reçoit ensuite prêt à poser. La pose en elle-même se fait en dix minutes. » et continue de chercher toujours à être plus proche des souhaits de ses clients « Nous travaillons sur de nouveaux modèles et de nouveaux projets. On en parlera. ».

Guillaume Bailly

Le site internet de Funeral Concept
Le site internet des Pompes Funèbres Chantonnaisiennes
Suna-300x225 Funeral Concept, un nouveau support pour les pompes funèbres
Le monument Suna avec le banc

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.