Funérevue et Funéraire-info, une alliance qui a du sens

0
565

Il y a cinq ou six mois, nous avions évoqué notre souhait de franchir une étape dans notre développement avec la création d’un magazine associé à Funéraire-Info. L’information avait dû en faire sourire certains, en inquiéter d’autres, et en intéresser beaucoup…

Le postulat de départ était valide, il y a de la place pour un site internet dédié à l’information funéraire instantanée, un espace dont les professionnels, les fournisseurs de l’industrie funéraire, les salariés du secteur, les étudiants, les membres des associations relatives au monde du deuil (associations de crématiste, de conjoints survivants, ou de fin de vie) sont demandeurs.

Funérevue-213x300 Funérevue et Funéraire-info, une alliance qui a du sens
Le dernier numéro de Funérevue

Début septembre, l’objectif était atteint avec une alliance entre Afterweb-Venture éditeur de Funéraire-Info.fr et Tecnica Editoriale, éditeur italien de Funérevue.

 

L’étude du CREDOC pour la CPFM, une prise de conscience de la profession

La présentation de l’analyse du CREDOC par Nicolas SIOUNANDAN, à la fin de l’Assemblée Générale de la CPFM, sur le thème : « Les pompes funèbres : Un marché comme les autres ? » est un révélateur, une prise de conscience et une révélation.

Les conclusions sont sans appel sur les tendances de consommation et en particulier, la sensibilité au prix, l’utilisation d’Internet, la progression du service aux dépends du produit et la prise en compte du critère environnemental dans les comportements du consommateur.

Personnellement je rajouterai deux items : l’anticipation des besoins et la nécessité de communiquer avec modernité.

Funérevue et Funéraire-info, une alliance qui a du sens

Nous avons été à la rencontre au mois de juin de Fabrizio Vezzani et Tiziano Bertin à Milan, les patrons de TECNICA EDITORIALE S.R.L., éditeurs des plusieurs revues dans le secteur funéraire en Europe, notamment FUNEREVUE Europe, TECNICA Pompes funèbres et TECNICA marbriers, avec une newsletter envoyé a plus de 8000 adresses du funéraire en Europe en trois langue (Italienne, Français et Allemande), pour discuter, se connaître et évoquer une collaboration basée sur une vision et une évolution commune de l’information funéraire en France et en Europe. A la mi-juillet, l’entente était conclue pour un démarrage en septembre.

Lire aussi :  Bernier Probis vient d’acquérir F.A.M.A. en région parisienne

L’idée commune des deux partenaires est de proposer une revue numérique multi-support et multi-canal. Multi-support avec un vrai magazine numérique, épaulé par le site web, lui-même boosté par Google actualité, les newsletters, Google +, Twitter, Facebook, les alertes mails et prochainement SMS. Multicanal en proposant de l’écrit, des photos, de l’audio, des vidéos. Tecnica Editoriale srl avec la marque TECNICANEWS VIDEO produit depuis aout 2012 des vidéos sur YOUTUBE, plus de 60 vidéos postées, plus de 43’000 visualisations et une reprise sur son site www.tecnicanews.com, cela pour une information globale du secteur, rapide et instantané. La présentation officielle sera faite à l’occasion du salon Funéraire Paris 2013.

 

La seconde idée est de parler de l’actualité des pompes funèbres en France mais aussi ailleurs, l’Italie en premier lieu, Tecnica Editoriale étant l’acteur majeur de l’information funéraire dans la péninsule italienne et en Europe, mais aussi le Canada, la Belgique, la Suisse etc…

La troisième idée est de réunir les acteurs de la profession sur les valeurs communes de la corporation plutôt que d’abonder dans des guerres picrocholines. L’information sera sans tabou, sans concession, car un sujet qui fâche ou qui peut entrainer la polémique ne peut être enterré.

Un média pour les professionnels, par les professionnels

Nous allons ouvrir largement nos colonnes a des professionnels issus des différents métiers du funéraire et à l’ensemble des acteurs incontournables de la profession comme les PFG, Roc-Eclerc, Pascal Leclerc, Sublimatorium, le Choix-Funéraire, Funéris, Funéplus, sur la CPFM, la FFPF ou l’UPFP (sans oublier ceux qui ne sont pas cités !) et les nombreux indépendants et fournisseurs.

Lire aussi :  FÉDÉRATION FRANÇAISE DE CRÉMATION, communiqué Toussaint 2018

Nous sommes en train d’organiser un réseau de correspondants en France pour remonter les informations de nos régions (un nouveau cimetière, une ouverture de magasin, une « boulette » ou une initiative sortant du commun). Nous sommes aussi en train de recruter des professionnels qui vont écrire régulièrement sur la thanatopraxie, le droit funéraire, la culture, les lieux de mémoire, les rites, l’histoire du funéraire, le Who’s Who du funéraire, sans compter nos nombreux lecteurs qui nous font part de leurs découvertes.

Un média sérieux et souriant

« oui, on peut rire de tout, on doit rire de tout. De la guerre, de la misère et de la mort. Au reste, est-ce qu’elle se gêne, elle, la mort, pour se rire de nous ? » (Pierre Desproges). S’il était encore vivant, nous proposerions à Pierre Desproges un poste de conseiller spécial de la rédaction, car information peut aussi rimer avec dérision. Nous espérons pouvoir vous faire sourire avec des tranches de vie, des sujets décalés mais pas éloignés, des poissons d’avril ou des rebonds sur l’actualité.

La périodicité retenue est un quinzomadaire, payant, d’une vingtaine de pages avec de la publicité, pour vous permettre de communiquer vers les professionnels du funéraire, les services d’état civil des mairies, les associations, les fournisseurs, une publication écologique et moderne pour une industrie funéraire qui met le cap vers le futur !

Avec Funérevue et Funéraire-Info, le changement dans l’information funéraire, le marketing et la communication, c’est (vraiment) maintenant !

En exclusivité le n° 0, à très bientôt!

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.