Funexpo 2016 à Lyon, un bon cru pour l’industrie funéraire

0
504
funexpo, foule chez funeraire-info

Nous étions à Lyon en fin de semaine dernière du 22 au 24 à Funexpo, l’évènement incontournable de l’industrie Funéraire. L’équipe de funéraire Info a convergé de l’Ouest, de l’Est et du Sud-Ouest, comme exposant, mais aussi comme observateur de la vitalité de l’industrie funéraire en ce début d’Automne 2016.

Un stand sur un salon pour un média numérique, quel drôle d’idée !

Invité par la FFPF et ETAI, les organisateurs du salon, nous étions en C4, un stand explosif ou trônait Guillaume, le croque-morts que certaines, j’ai les noms, qualifient de gendre idéal. Il vous a fait un beau cadeau avec son éditeur, Stéphane Chabenat, 200 exemplaires de son second opus, « mes sincères condoléances 2 » en avant-première car l’ouvrage sera disponible à la vente le 3 octobre prochain.

Dédicaces et discussions se sont enchainées avec ses lecteurs, lecteurs eux-mêmes fans de Funéraire-Info, le seul média moderne et vivant de l’industrie funéraire disponible sur internet, les réseaux sociaux et depuis le début du salon sur les stores Apple et Android sous forme d’Appli.

Ce stand était aussi l’occasion de mettre des visages sur l’équipe de Funéraire-Info et découvrir le visage de nos deux nouvelles collaboratrices, Mélanie et Sarah !

Nos deux ambassadrices de charme ont su partir à la rencontre des exposants présents, clients ou prospects pour connaitre leurs actualités et nouveautés et vers nos lecteurs.

Nos tee-shirts sont partis comme des petits pains, nombre d’exposants et visiteurs sont repartis avec!

Olivier-Defrancq-Pilato-à-Funexpo Funexpo 2016 à Lyon, un bon cru pour l’industrie funéraire
Olivier Defrancq, Pilato à Funexpo

Un salon l’occasion de se rencontrer ou se découvrir

Nous avons eu l’occasion de partir à la rencontre des exposants présents et en découvrir de nouveaux et personnellement j’ai repéré quelques pépites…

Les cercueils personnalisés de FunérArts, incontestablement une des nouveautés du salon, l’occasion de rencontrer Jérôme HEGO de FUNICO et Olivier Bernier de Bernier-Probis, partenaires de la célèbre société du nord de la France.

West Memory, un nouvel acteur dans le domaine de la plaque funéraire avec un concept novateur.

La Jaguar de Pilato, un véhicule d’exception pour des convois de prestige.

Doorip, un nouvel acteur du numérique où Clémentine évoque son produit pour les avis de décès avec un charmant sourire.

CIMTEA, avec de superbes monuments funéraires.

La nouvelle version de Neptune où sur le stand le sérieux rimait avec décontraction.

Le porte-clés cercueil d’Amégapub, un rien décalé…

Granit industrie, avec un outil d’aide à la vente en réalité augmenté, mais sans Pokemon !

Il serait trop long de citer tout le monde et nous allons avoir l’occasion de revenir sur chacun des exposants, chaque visite sur un stand entrainant des découvertes, des rencontres, des discussions ou des interrogations.

Dans les allées, rencontre avec les équipes de Funémarket ou Comitam, Mario Metta, Virginie ou Charly, Michel Leclerc, mais aussi beaucoup d’inconnus qui deviendront peut-être des amis.

Les retours des exposants

Chez les exposants et visiteurs le bilan semble mitigé concernant le visitorat. Pour l’anecdote un ami Facebook me demandait la semaine dernière si nous serions à Funexpo au Bourget en novembre… J’ai dû lui apprendre que c’était à Lyon en septembre, bref.

Mais je peux vous donner le nom de trois exposants heureux, Cristelle de FunérArts que j’ai rencontré avec un grand sourire au petit déjeuner le dimanche matin examinant les bons de commande de ses commerciaux tout sourire.

Benjamin RIVAUD, qui m’a transmis  les photos d’une vente post Salon qu’il venait de réaliser aux Pompes Funèbres Villeneuve Funéraire à Rive-de-Gier dans la Loire.

Benjamin-Rivaud-vente-à-Funexpo Funexpo 2016 à Lyon, un bon cru pour l’industrie funéraire
Benjamin Rivaud, vente à Funexpo

Et Chez Funéraire-Info, nous avons signé de nouveaux partenaires et guillaume a fait carton plein avec ses livres, nous sommes revenus avec des cartons vides… J’ai sauvé in extrémis quelques livres pour des clients et amis.

Funexpo confirme sa réputation de salon convivial où si on a un beau produit on peut vendre et faire des affaires.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.