GEM Matthews a équipé Le Rivage, crématorium du Boulonnais, visite

0
788

Le jeudi 18 décembre, Le Rivage, le crématorium du Boulonnais avait des visiteurs de marque, les responsables du groupe GEM MATTHEWS, fournisseurs des équipements de crémation et de filtration du crématorium, dont M. Paul RAHILL, Président du secteur Crémation du groupe Matthews, M. Fabrizio GIUST, Directeur général de Gem-Matthews et M. ROMANELLI, Directeur général du secteur commémoratif du groupe Matthews.

Etaient également présents, des gestionnaires de crématoriums équipés par GEM MATTHEWS, des Français dont Patrice Pauly du crématorium de Bergerac, M. Garaut et M. Dufrêne du Crématorium de la Côte Basque à Biarritz ou aussi des amis belges, M. Sabbe du crématorium « Uitzicht » à Courtrai et M. Coenegrachts du crématorium de Westlede proche de Gand. Et aussi venu en voisin, M. Bertrand Humel, représentant d’Amiens Métropole qui travaille sur un nouveau projet sur Amiens pour remplacer l’équipement qui a 40 ans aujourd’hui.

Crématorium-le-rivage-631-300x224 GEM Matthews a équipé Le Rivage, crématorium du Boulonnais, visite
Le Rivage, le crématorium du Boulonnais

M. Patrick Gomel, Directeur général des PFI du Boulonnais, était présent avec ses équipes, Benjamin et Guillaume, pour nous faire visiter les locaux et nous faire découvrir l’hospitalité du Nord.

Patrick Gomel nous a invités à le suivre dans la grande salle d’hommage, capable de réunir plus de 170 personnes pour une présentation du bâtiment et son historique.

Le Crématorium Le Rivage est géré par la Société d’économie mixte PFI du Boulonnais, appartenant à 85 % à la CAB. L’exploitation a débuté depuis fin février 2013 et l’installation a procédé aujourd’hui à 550 crémations. Construit sur un terrain de 3 hectares comprenant le jardin du souvenir parcouru par un fil d’eau, le bâtiment de 1400 m2 d’architecture résolument moderne est vaste et lumineux et le mobilier en bois fruit du travail d’un artisan local. Il se dégage une impression de calme et de sérénité. L’ensemble du projet a couté 4,3 millions d’euros.

Avec 2 salles de cérémonies, la seconde de 40 places, 2 salons, un de remise d’urne l’autre de visualisation, plus un salon d’attente, le crématorium est un magnifique bâtiment pour des cérémonies d’hommages avant une crémation ou même une inhumation.

Lire aussi :  FÉDÉRATION FRANÇAISE DE CRÉMATION, communiqué Toussaint 2018

La technologie n’a pas été oubliée, écran, sono, caméra permettant de suivre la mise à la flamme en incrustation vidéo dans un film apaisant, la possibilité laissée à la famille proche de faire un dernier adieu en petit comité à la fin de la cérémonie, le départ de l’urne puis du cercueil, la circulation dans le sens des aiguilles d’une montre…

Le rituel est très élaboré afin de parvenir à la réalisation de cérémonies d’hommage personnalisées pour permettre à la famille, aux proches et aux amis de commencer le travail de deuil dans une atmosphère protectrice.

Le crématorium s’est doté aussi d’un questionnaire de satisfaction, envoyé aux familles dans les 15 jours suivant la cérémonie et qui est retourné dans 60 % des cas.  Les résultats sont éloquents : 97 % d’opinions favorables concernant la dignité des cérémonies, l’accueil et le protocole.

Questionnaire qui a dû servir aussi à l’élaboration de la feuille de route de l’établissement pour les mois et les années à venir, à savoir la construction d’une salle de convivialité avec un restaurant, le projet de certification ISO 14001 environnement et sécurité, la décision de revoir la décoration murale aujourd’hui épurée à l’extrême pour être le plus neutre possible et peut être un second four lorsque le volume critique sera atteint.

M. Gomel a joué la transparence totale pendant cette visite, à laquelle Funéraire-Info était présent avec votre serviteur mais aussi nos confrères de la Voix du Nord et du site de la Communauté d’agglomération du Boulonnais. Après sa présentation, il a invité l’ensemble de l’assistance à voir l’envers du décor, la partie technique et rien n’a été caché.

Le groupe a pu voir le scanner corporel, qui permet d’éviter la crémation de corps porteurs d’objets métalliques ou des piles comme les pacemakers, les téléphones portables, de l’alcool ou des armes… Ce n’est pas une obligation mais la présence de ce type de passagers clandestins dans le cercueil pourrait gravement endommager le four du fait d’une explosion. La sécurité et la traçabilité des défunts crématisés sont assurées par l’utilisation d’un galet numéroté pour s’assurer de la bonne destination des cendres.

Lire aussi :  FÉDÉRATION FRANÇAISE DE CRÉMATION, communiqué Toussaint 2018

La salle d’introduction donne la possibilité de traiter des cercueils hors-Cote et la possibilité d’installer plus tard un second appareil.

La salle des fours a donné lieu à une explication claire sur le protocole utilisé pour le refroidissement et la récupération des cendres sans matériel chirurgical (dont le traitement entrainera valorisation et don à une association).

Et enfin, le système de filtration, une imposante ligne de traitement et de filtration des fumées faisant de ce crématorium un des établissements aujourd’hui aux normes dans l’optique de 2018. Transparence sur les coûts : « l’appareil de crémation a coûté 150 000 € mais la ligne de filtration a coûté le double » preuve d’une démarche éco-responsable pour l’environnement et la population.

Pour conclure cet article et avant d’aborder la seconde partie de la journée avec la présentation de Gem-Matthews qui a suivi, je voulais juste rajouter quelques mots : c’est un équipement de référence en terme de méthode, de qualité et de technique, mais aussi et surtout un édifice funéraire pour tous, pour les populations de Boulogne, Calais, St-Omer, Samer, Montreuil, Etaples, Le Touquet, Berck-sur-Mer… Un lieu dédié aux recueillements, à l’hommage et au souvenir respectant les convictions religieuses ou philosophiques.

Crématorium-le-rivage-624-300x224 GEM Matthews a équipé Le Rivage, crématorium du Boulonnais, visite
Patrick Gomel et l'équipe de GEM MATTHEWS

De Gauche à droite, M. Fabrizio GIUST, Directeur général de Gem-Matthews, M. Patrick GOMEL, Directeur général des PFI du Boulonnais, M. Paul RAHILL, Président du secteur Crémation du groupe Matthews, M. ROMANELLI, Directeur général du secteur commémoratif du groupe Matthews.

Visite en images… (photos Funéraire-info)

Pour aller plus loin

LE RIVAGE, Crématorium du Boulonnais

Parc de l’Inquétrie

62280 Saint-Martin Boulogne

Tél. 03 21 33 3000

Fax 03 91 18 04 36

www.lerivage-crematorium.fr

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.