Gérer son propre deuil lorsque l’on est professionnel du funéraire

0
968
Maitre de cérémonie

Comment gérer son propre deuil lorsqu’on est professionnel du funéraire ? La mort devient alors une mise en abîme mystérieuse, où distance et émotion se frôlent et se bousculent. Non seulement personne n’aura la solution mais surtout tout le monde vous regardera.

Faire face à la peine des endeuillés fait partie intégrante du travail d’un professionnel du funéraire. Et je mets professionnel du funéraire et non pas seulement conseiller funéraire car tous les acteurs sont soumis à cet impeccable langage que tous doivent avoir, face à l’appréhension notable qu’ont les individus vis-à-vis de la mort. De plus, ces dernières années, le rôle des différents acteurs du funéraire a évolué pour être davantage à l’écoute des familles après les obsèques dans un suivi du deuil, qui s’apparente à un suivi psychologique.

D’autant que tous les chercheurs qu’ils soient médecins ou psycho-sociologues s’entendent sur le fait que le deuil est plus social qu’avant, même si paradoxalement il est plus intime et tendrait donc vers quelque chose de plus désocialisé.

La pompe funèbre fait partie du cœur même du dispositif de la prise en charge sociale des endeuillés. Comment se protège-t-elle de toutes ces émotions ? Pour le faire au mieux elle doit avant de disposer d’un savoir-faire, disposer d’un savoir-être. Une distance mesurée et somme toute très précise entre la famille et elle-même afin d’avoir juste assez d’empathie sans tomber pour autant dans le pathos.

Seulement mourir n’arrive pas qu’aux autres, cela arrive à des membres de sa collectivité, à son entourage proche, et pire encore, à sa propre famille. Comment gérer son propre deuil lorsque le métier est d’aider à faire celui des autres ? En réalité il n’y a pas de solution magique, et tout comme le personnel de soin en service palliatif, là où la mort se balade tous les jours, lorsqu’elle nous frappe directement elle est d’une violence inouïe.

La double peine

  • La gestion des obsèques

Puisque c’est votre métier, l’entourage va s’attendre à ce que tout aille pour le mieux, l’organisation des obsèques doit se dérouler parfaitement bien dans les moindres détails. Et d’un coup, celui ou celle qui était considéré comme le marginal de l’entourage devient celui ou celle sur qui tout devra reposer. C’est plus facile d’être la coiffeuse de la famille que la pompe funèbre. Dans la plupart des cas, il vous semble impensable que quelqu’un d’autre vienne à s’occuper de votre défunt, en ce sens, vous prenez déjà une première lourde responsabilité, celle de la culpabilité. Comment il ou elle pourrait avoir des obsèques digne de ce nom, si ça n’est pas moi qui m’en occupe ? Et l’ego, au sens premier du terme devient votre premier fardeau.

  • Pour ne pas défaillir

On va s’attendre à ce que vous gériez non seulement les obsèques mais aussi vos émotions. On ne vous verra pas pleurer ce jour là, c’est peu probable. Vous êtes effondrés mais tout le monde vous regarde, personne ne vous jugera, mais vous, le professionnel de la mort, comment pourriez-vous la laisser vous submerger ce jour ? La posture prise pendant ce temps des obsèques est parfois inconsciemment dangereuse, car, comme je le répète souvent, –parce que je radote, soyons clairs– les obsèques constituent la porte d’entrée du deuil.  Ne pas vivre pleinement cette étape revient à décaler ce deuil, au risque d’en faire un des nombreux deuils pathologiques, que je vous ai décrit ici.

Je suis dure aujourd’hui avec vous. Oui, c’est pour votre bien. Qui va s’occuper de vous, lorsque vous allez devoir appeler le crématorium pour crématiser votre maman ? Qui va vous demander si vous allez bien, lorsque vous penserez déjà au délai de la pose du monument sous lequel reposera votre enfant ? Qui va penser que vous n’allez pas travailler ce jour là, ce jour où pourtant la veille vous étiez vous mêmes à la mairie pour demander l’autorisation d’inhumation pour votre frère ?

Vous êtes professionnels du funéraire ? Oui, mais avant vous êtes humains.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.