Guignols de l’info : est-ce l’avis de décès ?

1
443
(capture Canal+)

Est-ce l’avis de décès des Guignols de l’Info ? Selon le journal « Metronews », l’arrêt du programme pourrait être décidé demain vendredi. Les marionnettes satiriques ne plaisent pas à Vincent Bolloré, patron de Canal +. Trop de dérision. Du coup, les réseaux sociaux s’affolent.

C’était en février dernier, au micro de France Inter. Le patron de la chaine crypté, en pleine reprise en main de Canal +, disait tout le mal qu’il pensait de l’esprit-maison, des Guignols et de leur irrévérence. « C’est parfois un peu trop blessant et désagréable. Se moquer de soi-même, c’est bien. Se moquer des autres, c’est moins bien.». Pas bon pour les affaires ? Le lendemain, un sketch ironisait à l’antenne autour de ces déclarations. La blague de trop ?

Actuellement en vacances, les marionnettes (présentes depuis 1988) pourraient donc y demeurer. Au mieux, peut-on envisager juste une présence hebdomadaire à l’antenne.  Un nouveau coup dur pour PPD, présentateur emblématique de ce faux JT, qui n’en rigole plus, à lire l’appel à mobilisation des auteurs de l’émission. Politiques, journalistes, artistes, de nombreuses personnalités ont déjà dénoncé cet arrêt annoncé. Témoin la journaliste radio Charline Vanhoenacker qui a tweeté : « Rappelons que le latex protège aussi la démocratie ».

Bouffée d’air dans une télévision trop souvent formatée, les Guignols conservent une bonne audience (près de 1,5 million de téléspectateurs) à un horaire très concurrentiel. Le programme forme un peu l’ADN de la chaine cryptée. Cet enterrement, s’il intervenait, se ferait quelques jours à peine après la mort d’Alain de Greef, historique directeur des programmes de Canal +, et « père » des marionnettes. Drôle d’hommage.

Lire aussi :  Lyon, OGF et la FRAPNA signent une convention biodiversité sur les cimetières

1 commentaire

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.