Institut Français de Formation des Professions du funéraire, visions du salon

0
806

L’Institut Français de Formation des Professions du funéraire avait un stand sur le Salon Funéraire Paris 2013 au Bourget, Marion Perchey, directrice de  l’IFFPF et responsable juridique Le Voeu et Carole cheville ouvrière du service web étaient présentes pour renseigner, informer et conseiller. L’IFFPF a accepté de répondre à nos questions, interview!

Funéraire-Info : Bonjour Marion, pour nos lecteurs, pouvez-vous brièvement vous présenter et présenter votre entreprise ?

Marion Perchey : L’Institut Français de Formation des Professions du funéraire (IFFPF) est un centre de formation aux métiers du funéraire qui a été créé en 1997 par Le Vœu funéraire. Notre mission : informer – former – performer ! Nous accueillons et orientons le public adulte, salarié ou demandeur d’emploi, nous les aidons à la définition de leur projet et de leur parcours de qualification afin de mettre en place les formations adéquates. Notre mission est de faire acquérir une formation professionnelle, de préparer un métier et même de préparer une reconversion professionnelle. Au-delà de la préparation aux diplômes pour les cursus concernés, notre mission est de préparer les futurs collaborateurs à intégrer de manière optimale leurs entreprises d’accueil et d’y être opérationnel à très court terme en privilégiant l’alternance.

Funéraire-Info : Vous avez exposé au salon du funéraire Paris 2013, depuis combien de temps aviez-vous décidé d’y aller ? C’était la première fois, ou c’est une habitude ?

Marion Perchey :Nous avons préparé le salon depuis environ un an conjointement avec notre maison mère Le Vœu funéraire et Fape Obsèques. Il a été notamment décidé d’avoir un stand distinct pour mieux mettre en valeur notre offre de formation et d’édition. Habituellement, nous faisions stand commun et la visibilité était différente. Cette année la grande nouveauté portait sur le rapprochement des marques Le Vœu et Fape Obsèques sous l’égide de FUNELIB’ il nous a paru ainsi important de distinguer physiquement les activités. Ce qui s’est avéré payant.

Lire aussi :  Lyon, OGF et la FRAPNA signent une convention biodiversité sur les cimetières
IFFPF-Salon-funéraire-1 Institut Français de Formation des Professions du funéraire, visions du salon
IFFPF, Marion et Carole au Salon funéraire

Funéraire-Info : Avez-vous eu le temps de faire le tour des exposants ? Si oui, qu’avez-vous vu qui vous a plu ?

Marion Perchey :Très objectivement non. Nous avons eu beaucoup de visites sur notre stand et avons eu peu de temps à consacrer aux exposants et aux confrères ce que nous regrettons ! C’est toujours intéressant d’aller à la rencontre des fournisseurs et de prendre la « température », de voir les nouveautés, et surtout les gens ! Toutefois beaucoup sont venus à notre rencontre et nous les en remercions !

Funéraire-Info : Comment avez-vous trouvé l’organisation, la logistique ?

Marion Perchey : Très bonne. S’agissant de notre première fois le bilan est très positif nous pensons même sérieusement à prendre un stand plus grand à la prochaine édition !

Funéraire-Info : Comment étaient les comportements d’achat cette année ?

Marion Perchey : Nous avons eu beaucoup de demandes directes pour des devis personnalisés et des inscriptions sur le stand lui-même. Nous avons notamment eu beaucoup d’intérêt d’entreprises de tout horizon confondu en lien avec le projet européen que nous avons porté depuis 2 ans et dont les conclusions ont été publiées cette année www.2fe.eu. Beaucoup de visites de professionnels et d’élus en lien avec l’activité Assistance juridique de FUNELIB’ www.funelib.fr ce qui nous a permis de mettre en valeur notre expertise conseil au travers de la partie Edition avec pour l’occasion une rénovation de la collection au travers de 13 titres entièrement remaniés grâce à un groupe de créateurs très efficaces www.exquismen.com. Nous avons eu aussi beaucoup d’intérêt pour notre bourse d’emploi avec des entreprises qui sont venus déposer directement leurs annonces. Ce qui a été l’occasion pour nous de remercier toutes les entreprises et institutions qui ont accueilli nos stagiaires avec dévouement et bienveillance dans leurs murs.

Lire aussi :  Bernier Probis vient d’acquérir F.A.M.A. en région parisienne

Funeraire-Info : Pour finir, qu’attendiez-vous du salon ? Et avez vous été satisfait ?

Marion Perchey : Très sincèrement, nous n’aurions pas rêvé mieux ! L’année 2013 a été une année extrêmement riche en défis, sur les plans structurels, fonctionnels et humains. Défis relevés haut la main par nos équipes et nos candidats aux examens et nous étions très heureux de célébrer cette réussite collective au Salon du Bourget. Nous voulions conjuguer présentation de nos savoir-faire et célébrations de la réussite des diplômés et sur ces deux plans nous sommes entièrement satisfaits ! Je tiens par ailleurs à féliciter tout particulièrement l’équipe pédagogique dans son ensemble pour son implication ! Mais nous sommes conscients des enjeux qui nous attendent en 2014 et nous tenons prêts.

 Funeraire-Info : Merci Marion pour vos réponses et merci à Carole pour les photos. Nous vous souhaitons de bonnes fêtes de fin d’année sans oublier vos enseignants et vos stagiaires!

Pour aller plus loin:

IFFPF

40, rue des aulnes

92 330 SCEAUX

Par téléphone au 01 46 60 40 00

Par mail à info[at]iffpf.net

L’Institut Français de Formation des Professions du funéraire, c’est aussi un site web, une page Facebook et un compte Tweeter (en suivant les liens). Crédits photos IFFPF

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.