Internet : l’hommage à la cavalière écrasée par son cheval

1
421
(capture Facebook)

Sur Instagram, sur Twitter, sur Facebook les hommages affluent du monde entier pour Olivia. Des photos de cavaliers, de cavalières avec leurs montures, échangées par dizaines de milliers en solidarité. Dimanche dernier, l’adolescente australienne de 17 ans est morte écrasé par son cheval lors d’une compétition équestre dans la région de Nouvelle-Galles du sud.

Cette tragédie a frappé les esprits. Après les épreuves de dressage et de saut le samedi, Olivia disputait le parcours de cross. Au premier tiers du tracé, son cheval Coriolan a heurté un obstacle, a trébuché et a atterri sur la jeune cavalière.

Malgré une intervention médicale d’urgence et une évacuation par hélicoptère, elle n’a pas survécu. La compétition, qui regroupait un millier de spectateurs, a été annulée. Une enquête de police a été ouverte.

Cavalière depuis son plus jeune âge, Olivia appartient à une famille bien connue dans le pays pour l’élevage et la vente de pur-sang. Coriolan leur appartenait depuis de nombreuses années. Il a été établi qu’il souffrait d’une fracture au cou et a finalement du être euthanasié.

Charlotte et Arthur, les parents de la défunte qui étaient présents lors de l’accident, ont déclaré sur les réseaux sociaux combien ils avaient été touchés par toutes les marques d’affections prodiguées, tant par la communauté équestre que dans les camarades d’écoles d’Olivia. « Nous sommes bénis d’avoir eu l’occasion de partager notre passion avec nos enfants, ont-ils déclaré hier mercredi dans un communiqué. Nous sommes très fiers de la belle jeune femme qu’elle était et des innombrables moments heureux vécus.» Un service funèbre se tiendra pour Olivia lundi prochain.

Lire aussi :  Les 510 morts de la rue…l’actualité du jeudi 5 avril 2018

1 commentaire

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here