Jean Ruellan et OGF :  » nous devons éduquer le marché « 

0
805
Jean Ruellan - OGF

J’ai interrogé pour vous, Jean Ruellan, directeur du marketing et de la communication d’ OGF. Après avoir lu sa tribune dans le magazine Atlantico sur les prix du marché des services funéraires en France et à l’international, nous revenons ensemble sur cette Toussaint 2017 et les objectifs du groupe, leader français des services funéraires.

Une Toussaint 2017 à oublier

Si mon bilan sur cette Toussaint 2017 était plutôt mitigé, pour Jean Ruellan en revanche, elle « est à oublier ». C’est vrai que cette année encore, les médias n’ont pas hésité à relayer l’enquête de Familles Rurales. Il n’en fallait pas moins des mots « arnaque », « abus » « business » pour entacher vite toute la profession. C’est comme une nappe de pétrole dans la mer, il faut du temps pour que tout redevienne à la normal, en sachant pertinemment qu’on n’y arrivera jamais tout à fait. Pour le directeur de la communication d’ OGF , le problème n’est pas tant le fond que la forme qui vient s’ajouter à un débat biaisé dès le départ. « Nous dénonçons la méthode, le référent est erroné. 37 devis ont été réalisés sur 13 départements, alors qu’il y a aujourd’hui en France près de 6 000 agences de pompes funèbres ».

Pourtant, et c’est ce dont je suis venue vous faire part également avec mes « portraits », il y avait matière cette année, de faire de belles choses pour parler du milieu funéraire. Pour OGF aussi le discours était de mettre en avant des personnes, des histoires, des métiers.

Éduquer le marché

Pour Jean Ruellan, la responsabilité est collective. Ceux qui pèsent dans le marché économique funéraire doivent faire preuve de pédagogie. D’autant qu’ « avec cette enquête tout le monde a du se justifier, au lieu de parler des services, nous avons du nous expliquer ».

« Nous faisons autre chose que vendre un cercueil ».

La lumière sur la crémation

Pour Jean Ruellan, le marché passe à côté de la crémation. Pourtant avec un taux sans cesse en augmentation, c’est comme passer à côté de la moitié de l’activité. Une ineptie pour le groupe, leader du marché, qui use de pédagogie, pour conseiller les familles au mieux lors d’une crémation et éviter les dispersions brutales qui nuisent au travail de deuil des familles. Comment prétendre accompagner les familles du début à la fin, en leur rendant une urne et en leur disant, « bon maintenant on a fini ». Ça n’est plus ça un service funéraire aujourd’hui, c’est de l’accompagnement post-obsèques. « Il faut s’en occuper, créer une animation plus dense autour du cinéraire. C’est également capital pour maintenir un équilibre économique global ».

En marge des tumultes de la Toussaint

Toujours sur sa lancée, le groupe OGF maintient son assise. Comment ? Par le service de qualité. En ce moment, le groupe renouvelle sa flotte de véhicules. Ça n’est pas la première fois que j’entends cela cette année, et Jean Ruellan me le confirme. « En France, le corbillard est un véhicule utilitaire, ce qui n’est pas le cas en Angleterre par exemple. OGF est le seul à partir d’un véhicule de particulier, et à l’adapter au service funéraire pour un meilleur accompagnement et un service haut de gamme ». C’est une manière d’allier le confort et l’élégance grâce aux modèles Mercedes-Benz.

Pour la deuxième année consécutive, PFG arrive en tête du classement des enseignes plébiscitées par les consommateurs dans le secteur des services funéraires du magazine Capital n° 314 ( nov 2017). Le groupe prend la deuxième place générale, toutes enseignes confondues dans la catégorie « services à la personne ».​​Capture-d’écran-2017-11-17-à-14.21.49 Jean Ruellan et OGF : " nous devons éduquer le marché "

 OGF est le leader français des services funéraires, fort d’un savoir-faire de plus 170 ans, il représente le quart du marché en valeur. Le Groupe accompagne les familles endeuillées et OGF_300x250 Jean Ruellan et OGF : " nous devons éduquer le marché "les collectivités à travers des enseignes de renom : PFG, Maison Roblot, Henri de Borniol, Dignité funéraire. Le Groupe affirme son expertise sur l’ensemble des activités liées au funéraire, des services de pompes funèbres à la gestion de crématoriums, de la production de cercueils à la pose de monuments funéraires, des contrats de prévoyance à l’accompagnement après obsèques.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.