La ciergerie Desfossés, la flamme d’une histoire familiale

0
106
1 bougies personnalisées Efflam Desfossés

La ciergerie Desfossés est la plus ancienne société française de son secteur en activité. Le fruit d’une longue et riche histoire, la somme de tous les destins qui ont convergé vers le sien au fil du temps. Yves Touchard, directeur commercial, nous en dresse un portrait à travers les âges.

2-fabrication-bougies-cierges-efflam-desfosses-200x300 La ciergerie Desfossés, la flamme d'une histoire familialeLaisser le travail au pays

« La Ciergerie Desfossés a été fondée en 1874 par Constant Desfossés » explique Yves Touchard. « Dès le départ, la Ciergerie a compris que son avenir serait assuré par la vente à distance. D’ailleurs, la légende veut que la toute première commande ait été passée par un client en Belgique ».

Le contexte était différent « Il n’y avait pas de cirier, à cette époque, qui ait une vraie envergure nationale. Tous étaient des artisans locaux qui distribuaient dans leur paroisse, et souvent combinaient avec un autre métier pour vivre. »

Alors que le travail de la cire est souvent artisanal, la famille Desfossés voit plus loin et a acheté la première presse à veilleuse de France.

La Ciergerie prospère en fabriquant des cierges en cire d’abeille, et compte 5 employés dans les années 50-60.

Le tournant vient de la réforme liturgique et de la disparition des classes d’enterrement « Le budget bougie et cierges, qui était très important jusqu’alors, a considérablement baissé, voire disparu. Beaucoup de ciriers locaux ont compris que leur activité était condamnée s’ils persistaient dans leur modèle économique. » La Ciergerie Desfossés, avec son réseau de distributeur et sa vente par correspondance, est résolument la solution d’avenir.

« La Ciergerie Desfossés a alors pris la suite de beaucoup de ciriers locaux. Essentiellement leur clientèle. Et les ciriers ont, pour beaucoup, été engagés par la ciergerie. Certains sont producteurs, d’autres sont commerciaux sur le terrain, beaucoup sont issus de ciergeries familiales. »

Yves Touchard a une anecdote étonnante « J’étais alors dans un dépôt régional, et un de nos commerciaux avait un nom qui m’évoquait quelque chose. Nous nous sommes aperçu que nous avions un ancêtre commun cirier en 1520. »

3-fabrication-bougies-cierges-efflam-desfosses-200x300 La ciergerie Desfossés, la flamme d'une histoire familialeTradition et modernité

La Ciergerie Desfossés a rejoint, en 2003, le groupe Devineau, qui est leader en Europe des Bougies. « Lors de l’intégration, l’objectif était clair : faire en sorte que Desfossés reste avant tout un acteur français avec une forte implantation locale. Et Devineau a respecté cette identité. Aujourd’hui, 90 % des éléments qui constituent nos produits sont français, et les 10 % qui restent viennent de pays européens qui, eux aussi, ont un savoir-faire dans notre domaine ».

Les bougies de la Ciergerie Desfossés et de sa division funéraire Efflam sont donc toujours fabriqués près de Carquefou, dans l’état d’esprit qui guide la société depuis ses origines, le Made In France de qualité.

Pour conclure, Yves, diriez-vous que vous faites un métier de tradition ? « C’est plus compliqué que cela. La tradition, le symbole de la flamme, remonte aux premiers hommes, et, dans toutes les civilisations, a revêtu un sens important. Je dirai plutôt que notre force, c’est de savoir mêler tradition et modernité, savoir suivre le progrès en conservant le sens ».

Le site internet de Efflam : www.efflam.info

Lire aussi :  Réduction de corps, l'opération qui n'existe pas !

Le site internet de la ciergerie Desfossés : www.ciergeriedesfosses.fr

4-Efflam-desfosses-choix-Saint-françois-dAssise La ciergerie Desfossés, la flamme d'une histoire familiale

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here